Blu-ray Jaquette de : Schumann : Symphony No. 4 – Piano Concerto

Distribution

Interprètes
  • Martha Argerich
    Piano
Orchestre
Gewandhausorchester Leipzig
Chef d'orchestre
Riccardo Chailly
Réalisation
Michael Beyer
Origine
Gewandhaus zu Leipzig
Année
2006

Informations techniques

Durée
94'
Nombre de disques
1
Zone/Région
Région ALL
Éditeur
EuroArts
Distributeur
Harmonia Mundi
Date de sortie
22/04/2010

Vidéo

Couleurs/N&B
Couleurs
Format images
1.78
Codec/Standard vidéo
AVC
Résolution vidéo
1080i

Audio

Version(s) sonore(s)
5.1 PCM
Stéréo PCM
Sous-titres
•  Aucun

Schumann : Symphony No. 4 – Piano Concerto Blu-ray

Note générale : 8/10

Robert Schumann

Concert


Ce programme, entièrement consacré à Robert Schumann, combine des œuvres parmi les plus célèbres du compositeur ainsi que des raretés, comme des transcriptions de ses œuvres par Tchaikovsky ou encore Ravel. Rencontres au sommet de part et d’autre de la partition !

Ricardo Chailly et Martha Argerich dans les coulisses de la Gewandhaus de Leipzig en 2006.  Photo © EuroArts

 

Déjà, sur le papier, le programme est passionnant. Il permet d’apprécier l’une des plus belles Symphonies de Schumann et son magnifique Concerto en la mineur, deux œuvres qui ont été exécutées sous l’égide du compositeur par le même orchestre, dans le même lieu que le présent enregistrement puisque la Symphonie op. 120 a été créée le 6 décembre 1841 en ce même Gewandhaus et que la deuxième exécution du Concerto date du jour de l’an 1846 au même endroit, sous les doigts de Clara Schumann.
Mais, au mois de juin 2006, les découvertes étaient également au rendez-vous avec l’Adagio & Allegro brillante des Études symphoniques arrangés par Tchaikovsky qui considérait son cadet comme "la figure majeure de l’art musical contemporain", ainsi que quatre pièces extraites du Carnaval op. 9 arrangées par Maurice Ravel en 1914 pour le danseur Nijinski en vue d'une représentation londonienne.

 

Le Gewandhausorchester Leipzig dirigé par Riccardo Chailly.  Photo © EuroArts

 

Martha Argerich.  Photo © EuroArts
On ne peut que saluer l’équilibre d’un tel programme, mais surtout le courage de consacrer tout un disque à Schumann, chose rare et totalement bienvenue, tant le niveau d’interprétation est à la hauteur de l’entreprise.

 

Le tempérament de Martha Argerich convient en effet parfaitement à Schumann, alternant des moments d’intense concentration, avec des pianissimi très introvertis et quasi miraculeux, et d’autres plus agités, frôlant le dérapage sans jamais y céder. Riccardo Chailly est à ce titre un partenaire remarquable et l’on peut vraiment parler de connivence entre les deux artistes. Mais c’est aussi là que le bat blesse quelque peu. Tandis que le chef se fait visiblement plaisir et se donne totalement dans son interprétation, l’orchestre reste souvent imperturbable, comme flegmatique, sans donner la flamme que la direction demande.
Le résultat est d’une belle perfection musicale, mais ne parvient pas tout à fait à enflammer, d’autant que la prise de son se montre également trop sage.

 

Mais ce programme demeure un indispensable de toute bonne laserothèque schumannienne.




Également disponible en DVD
En vente à la boutique Tutti-magazine

Jérémie Noyer

Suppléments du Blu-ray

En HD : Quatre bandes-annonces de Blu-ray. (Stéréo DD)

Bande-annonce du Blu-ray

Critique Images et Son du Blu-ray

Images

Beaucoup de douceur dans l’ensemble mais, surtout, une colorimétrie parfaitement équilibrée. On aura rarement constaté des teintes chair aussi naturelles. Les noirs sont profonds et permettent de bons contrastes avec les gris assez présents. En effet, l'ambiance générale est plutôt terne en raison d'une salle avare en couleurs. Ceci étant, la définition de ce programme est parfaite.

Son

Très belle captation du piano, avec une belle matière, juste ce qu’il faut de piquant pour rendre l’énergie de la soliste, mais surtout la rondeur pour le romantisme et la profondeur. Côté orchestre, la rondeur est également privilégiée, ce qui pose justement problème avec des aigus trop fades, au détriment de la clarté des différents pupitres. Par moments, vents et cuivres présents à l’image ne sont pratiquement pas audibles Si l’impression d’ensemble est tout à fait honorable, ce sont les détails qui font défaut, ce qui ne rend pas nécessairement justice à la direction du chef, qui semble se dépenser beaucoup plus que l’orchestre.
La piste stéréo est claire, aérée et riche en graves, tandis que le mixage 5.1 permet une écoute plus analytique et une meilleure gestion des fréquences graves. L'aération est en outre plus importante en multicanal grâce à une activité modérée des surround pour un résultat naturel.

Note technique : 7/10

Acheter ce titre

Tutti-magazine.fr est un site gratuit. Vous pouvez lui apporter votre soutien en commandant dans la Boutique Amazon les titres présentés aux mêmes prix et conditions de livraison que sur Amazon.fr

Les derniers tests

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Imprimer cette page

Imprimer

Peuvent également vous intéresser

Tutti Ovation
Wozzeck mis en scène par Andreas Homoki - Tutti Ovation
Saul mis en scène par Barrie Kosky à Glyndebourne, Tutti Ovation
Adam's Passion d'Arvo Pärt mis en scène par Robert Wilson - Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.