Blu-ray Jaquette de : The Rake’s Progress

Distribution

Interprètes
  • Laura Claycomb
    Anne Trulove
  • Andrew Kennedy
    Tom Rakewell
  • William Schimell
    Nick Shadow
  • Julianne Young
    Mother Goose
  • Dagmar Peckova
    Baba The Turk
  • Darren Jeffery
    Trulove
  • Donal J. Byrne
    Sellem
  • Shadi Torbey
    Keeper of the Madhouse
  • Chœurs de la Monnaie
Mise en scène
Robert Lepage
Chorégraphie
Michael Keegan-Dolan
Orchestre
Orchestre Symphonique de la Monnaie
Chef d'orchestre
Kazushi Ono
Réalisation
Benoît Vlietinck
Origine
La Monnaie Bruxelles
Année
2007

Informations techniques

Durée
149'
Nombre de disques
2
Zone/Région
Région ALL
Éditeur
Opus Arte
Distributeur
DistrArt Musique
Date de sortie
17/09/2007

Vidéo

Couleurs/N&B
Couleurs
Format images
1.78
Codec/Standard vidéo
AVC
Résolution vidéo
1080i

Audio

Version(s) sonore(s)
5.0 PCM
Stéréo PCM
Sous-titres
•  Allemand
•  Anglais
•  Espagnol
•  Italien
•  Néerlandais

The Rake’s Progress Blu-ray

Note générale : 7/10

Igor Stravinsky

Opéra


Chaque nouvelle production de Robert Lepage suscite davantage de curiosité. C’est ici vers le Rake’s Progress de Stravinsky qu’il se tourne avec bonheur et délectation.

Le grand atout de ce Rake’s Progress de Stravinsky, est tout d’abord la mise en scène, constamment inventive, truculente et drôle, qui se trouve aussi en parfaite symbiose stylistique avec le style néo-classique de l’opéra. L’hyperréalisme du décor est de mise et nous régale à chaque scène en alliant l’esthétique d’un film des années soixante à celle d’une bande dessinée qui y ferait référence.

Laura Claycomb tient le rôle d'Anne Trulove dans <i>The Rake's Progress</i> de Stravinsky capté à La Monnaie de Bruxelles en avril 2007.Le metteur en scène situe l’action dans cette période rêvée, où le progrès technologique apporte la garantie d’un monde meilleur. On suit avec délectation le parcours de Tom Rakewell, celui qui, par l’irruption d’un magnifique héritage familial, passe de sa condition modeste à la campagne à celle du luxe des piscines avec vue sur mer. Mais son Méphisto à lui (Nick Shadow) lui aura, comme on le sait avec Faust (dont l’œuvre est une parente !), ravi son âme et son salut.

Distribution vocale parfaitement équilibrée où se distingue toutefois la superbe Ann Trulove de Laura Claycomb. Il est vrai que Stravinsky lui a dévolu le personnage le plus lyrique de l’opéra, qui requiert sur une tessiture très large, un art de la "romance" autant que de la vocalise (Elisabeth Schwarzkopf en assurait à Venise le rôle en Septembre 1951 pour la première mondiale). L’air de la Scène 3 de l' Acte I No word from Tom est à ce titre éloquent. Ce sont précisément les caractéristiques de la voix de Laura Claycomb. Les deux partenaires masculins, Andrew Kennedy (Tom) et William Schimell sont, eux aussi, excellents.


Tout au plus peut-on regretter une légère faiblesse au sein de cette magnifique distribution avec Dagmar Peckova qui chante le personnage singulier de Baba La Turque. La voix n’est pas tout à fait homogène et se heurte à plusieurs reprises aux périlleux changements de registres. Mais avouons qu’elle compense largement cette réserve par un jeu d’actrice de tout premier plan. Le chœur du Théâtre de la Monnaie de Bruxelles, est excellent, et on se régale à tout instant, là aussi, du jeu des spectateurs qu’il incarne.

Laura Claycomb et Andrew Kennedy mis en scène par Robert Lepage dans <i>The Rake's Progress</i>.Kazushi Ono dirige avec la vivacité requise mais, à l’évidence, cela ne suffit pas pour nous sortir parfois d’un sentiment de lassitude qui prouve et illustre la difficulté véritable de la partition. Il faut ici redoubler de truculence et ne pas hésiter à aller au bout des intentions musicales originelles de Stravinsky. Cela exige une grande virtuosité orchestrale d’une formation par ailleurs constamment sollicitée et qui s’en trouve d’autant plus exposée. On peut attendre du chef, comme de l’orchestre, cette touche supplémentaire d’exubérante dynamique qui ferait toute la différence. Il faut ajouter en outre que la prise de son de l’orchestre manque de relief (voir Critique son ci-dessous).

 

Lire le test du DVD

Gilles Delatronchette

Suppléments du Blu-ray

En VO, sauf précision, avec les mêmes sous-titres que le programme principal.


Synopsis de l’opéra illustré par des images émanant des scènes commentées ; photos des interprètes ; intéressante interview bien illustrée de Robert Lepage qui présente ses positions sur sa passionnante mise en scène (VF) ; quelques scènes de répétition, malheureusement non présentées et aux images dignes d'une mauvaise VHS ; storyboard réalisé à partir des dessins préparatoires aux décors ; dessins des costumes et essais de maquillages.

Bande-annonce du Blu-ray

Critique Images et Son du Blu-ray

Images

Le gain de détail apporté sur les chanteurs en premier plan par la Haute Définition capte l'attention dès le début de la représentation et l'instabilité du fond projeté devient moins problématique que sur le DVD. Couleurs et contrastes s'avèrent ensuite de bonne qualité. À noter : les menus d'accueil présentent bien moins de grain que sur le DVD.

Son

En 5.0, une belle précision et des timbres naturels permettent à l'orchestre comme aux voix de ressortir idéalement pour former un ensemble musical et dynamique. La stéréo est claire et bien séparée, mais les différents plans très bien gérés par le multicanal ont tendance à se retrouver un peu écrasés, ce qui est somme toute logique. Comme pour le DVD, ce format sonore rend l'écoute plus monotone.

Note technique : 8/10

Acheter ce titre

Tutti-magazine.fr est un site gratuit. Vous pouvez lui apporter votre soutien en commandant dans la Boutique Amazon les titres présentés aux mêmes prix et conditions de livraison que sur Amazon.fr

Les derniers tests

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Imprimer cette page

Imprimer

Peuvent également vous intéresser

Tutti Ovation
Wozzeck mis en scène par Andreas Homoki - Tutti Ovation
Saul mis en scène par Barrie Kosky à Glyndebourne, Tutti Ovation
Adam's Passion d'Arvo Pärt mis en scène par Robert Wilson - Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.