DVD Jaquette de : Piano Forest

Distribution

Interprètes
  • Nathalie Bienaimé
    Voix de Kaï Ichinose (fr)
  • Susan Sindberg
    Voix de Susuke Ajino (fr)
  • François Creton
    Voix de Kinpira (fr)
  • Aya Ueto
    Voix de Kaï Ichinose (jp)
  • Ryunosuke Kamiki
    Voix de Shusheï Amamiya (jp)
  • Hiroyuki Miyasako
    Voix de Susuke Ajino (jp)
  • Vladimir Ashkenazy
    Piano
Orchestre
Orchestre Philharmonique Tchèque
Chef d'orchestre
Mario Klemens
Réalisation
Masayuki Kojima
Origine
Japon
Année
2007

Informations techniques

Durée
101'
Nombre de disques
1
Zone/Région
Zone 2
Éditeur
Kazé
Distributeur
Kazé
Date de sortie
04/11/2009

Vidéo

Couleurs/N&B
Couleurs
Format images
1.85
Format vidéo
16/9 compatible 4/3
Codec/Standard vidéo
PAL

Audio

Version(s) sonore(s)
VF 5.1 DD
VF stéréo DD
VO 5.1 DD
VO stéréo DD
Sous-titres
•  Français
•  etc.

Piano Forest DVD

Note générale : 7/10

Keisuke Shinohara  - W. A. Mozart  - Frédéric Chopin

Film


L'animation japonaise ne cesse d'étonner par l'originalité et la subtilité des thèmes qu'elle aborde. Avec Piano Forest, le réalisateur Masayuki Kojima, à qui l'on doit notamment la série Monster, a relevé le défi de parler de musique classique, et plus précisément de son apprentissage.

 

Vaste débat que celui qui oppose l'inné et l'acquis : le travail a-t-il plus de valeur que le génie ? Ou bien le génie se suffit-il à lui-même?
C'est la question que posait Milos Forman en son temps dans son remarquable Amadeus. Préférant le débat d'idées à la réalité historique, le réalisateur avait forcé le trait d'un Salieri à la vie faite de travail, de renoncements et de sacrifices face à un Mozart débauché, pour mieux chercher à savoir s'il y a une justice dans le génie.

 

La sensibilité d'un mouvement est parfaitement retranscrite à en juger par cette photo du dessin animé <i>Piano Forest</i>. © 2007 Makoto Isshiki/The Piano Forest Film Partners

 

S'inspirant du manga homonyme de Makoto Isshiki, le dessin-animé Piano Forest part de la même interrogation à travers la rencontre de deux jeunes pianistes, l'un élève studieux, l'autre autodidacte. Mais la problématique de l'inné et de l'acquis est ici passée au crible d'un confucianisme tout nippon qui vient rééquilibrer, voire temporiser la dichotomie parfois outrancière du film de Forman, dans la mesure où l'éthique du travail à la japonaise est bien là. Le jeune surdoué Kaï Ichinose doit en effet en passer par les gammes et les arpèges pour arriver à ses fins et participer à un concours de piano (qui fait office de duel conclusif, dans la tradition du manga), que remportera finalement son ami travailleur.

 

Mais le grand vainqueur de ce duel, c'est bien entendu la musique, synonyme de beauté et de liberté. Si l'histoire est cousue de fil blanc et ce piano énigmatique, perdu au milieu d'une forêt presque vivante, tient plus de la métaphore un rien grossière de l'origine mystérieuse du génie, on appréciera pour autant sa vision plutôt juste de l'apprentissage de la musique, ainsi que de l'ambiance des concours.
À noter également la représentation à la fois drôle et pertinente de ce qu'est l'interprétation. Chaque interprète possède sa propre vision d'un compositeur et Kaï Ichinose est ainsi hanté par les interprétations d'autres pianistes qui sont autant de Mozart différents, sans jamais être le sien. Ce n'est que lorsqu'il aura trouvé sa propre voie, sa propre voix, que ces fantômes disparaîtront et qu'il pourra pleinement s'exprimer.

Visuellement, si l'on est loin de la poésie visuelle d'un Miyazaki - qui aurait certainement donné davantage de présence à la forêt -, l'animation est plus qu'honnête en ce qui concerne les personnages et d'une précision remarquable quant au jeu du piano. Saluons en cela le travail du studio Madhouse qui a su associer de façon totalement convaincante animation traditionnelle des personnages et piano animé numériquement à partir des partitions originales.

Une belle leçon de musique, agrémentée de la belle partition aux accents ravéliens de Keisuke Shinohara, ponctuée d'œuvres classiques magistralement interprétées par Vladimir Ashkenazy.

 



À noter : L'édition Collector intègre un recueil musical composé d'un livret assez bien fait, avec présentation des personnages et des créateurs du film, et du CD de la bande originale interprétée par Vladimir Ashkenazy et l'Orchestre Philharmonique Tchèque.

Le DVD existe également en version Standard, et le livre+CD est aussi disponible en vente séparée.

Jérémie Noyer

Suppléments du DVD

 

Diverses bandes-annonces du catalogue de l'éditeur.

 

Bande-annonce du DVD

Critique Images et Son du DVD

Images

Les très belles teintes des décors font maintes fois penser à des aquarelles ou des gouaches peintes avec dextérité et finesse. Les couleurs attribuées aux personnages sont plus simples mais douces et réalistes. La qualité du master est enfin très honnête.

Son

La stéréo offre une belle présence sans artifice des voix et du piano, variable en fonction des lieux dans lesquels nous transporte l'histoire. Mais l'environnement devient tout autre avec la piste 5.1, que ce soit en matière d'ambiances ou lorsque la riche orchestration plonge le spectateur dans un univers fédérateur d'émotions. Les voix japonaises sont un peu plus claires et bénéficient d'une dynamique plus étendue que les voix françaises. On reprochera simplement au mixage une sous-utilisation de l'orchestre par rapport aux dialogues, en particulier dans la scène finale, lors de la séparation des deux enfants après le concours.

Note technique : 7/10

Acheter ce titre

Tutti-magazine.fr est un site gratuit. Vous pouvez lui apporter votre soutien en commandant dans la Boutique Amazon les titres présentés aux mêmes prix et conditions de livraison que sur Amazon.fr

Les derniers tests

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Imprimer cette page

Imprimer

Peuvent également vous intéresser

Tutti Ovation
Andrea Chénier avec Jonas Kaufmann et Eva-Maria Westbroek - Tutti Ovation
Don Pasquale à Glyndebourne, Tutti Ovation
Les Blu-ray et DVD des Maîtres chanteurs de Nuremberg à Glyndebourne obtiennent le label Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.