DVD Jaquette de : Paper Concerto

Distribution

Interprètes
  • Haruka Fujii
    Paper Percussion (solo)
  • Rika Fujii
    Paper Percussion
  • Tamao Inano
    Paper Percussion
Orchestre
Royal Stockholm Philharmonic Orchestra
Chef d'orchestre
Tan Dun
Réalisation
Helén Elmquist
Origine
Stockholm Concert Hall
Année
2007

Informations techniques

Durée
37'
Nombre de disques
1
Zone/Région
Zone ALL
Éditeur
Opus Arte
Distributeur
DistrArt Musique
Date de sortie
17/09/2009

Vidéo

Couleurs/N&B
Couleurs
Format images
1.78
Format vidéo
16/9 compatible 4/3
Codec/Standard vidéo
NTSC

Audio

Version(s) sonore(s)
5.1 DD
Sous-titres

Paper Concerto DVD

For Paper Percussion and Orchestra

Note générale : 6/10

Tan Dun

Concert


Le Paper Concerto a été commandé par l’Orchestre philharmonique de Los Angeles, sous la direction d’Esa-Pekka Salonen, lors de l’ouverture en 2003 du Walt Disney Hall, la fameuse salle de concert californienne. On peut entendre et voir ici une exécution de cette même œuvre en concert, filmé cette fois à Stockholm en 2007.

Le compositeur et chef d’orchestre d’origine chinoise Tan Dun, est une personnalité très en vogue aux États Unis. Il a en outre, bénéficié de nombreuses commandes dans le monde entier, tant du Metropolitan Opera de New York, que de l’Orchestre philharmonique de Berlin, de Google/Youtube (pour son Internet Symphony) ou encore du Comité international Olympique pour la cérémonie des Jeux de Pékin en 2008. Sa personnalité autant que son profil, l’un et l’autre consensuels par excellence, se reflètent dans son travail créatif tant ils s’emploient à établir des ponts entre les traditions orientale et occidentale, entre le domaine de la musique classique traditionnelle et celui du spectacle, auquel il associe parfois le multimédia et les croisements de répertoires.

 

Le <i>Paper Concerto</i> enregistré au Stockholm Concert Hall en 2007.



Avec son Paper Concerto, Tan Dun concilie en effet une forme concertante de type éminemment classique avec un geste et un matériau qui ne l’est pas. Il utilise pour cela une matière organique, le papier, et génère par sa manipulation, un univers sonore qui nous est à tous aussi familier au quotidien que relativement inconnu au rang des instruments de musique.


La recherche de "nouveaux" sons et instruments ne date pas d’aujourd’hui et on nous pardonnera de ne pas en faire l’historique ici. Depuis les années 60, György Ligeti, pour ne parler que de lui, avait introduit le seul papier dans son instrumentarium des Aventures et nouvelles aventures (1962.65).
Il ne s’agit donc ni d’une première, ni d’une innovation pour ce qui concerne le présent programme. Tan Dun aura choisi d’en élever l’utilisation au rang de Concerto. Le spectacle que donnent ses trois magnifiques solistes japonaises se révèle du coup fort visuel et ajoute une lecture élégante et spectaculaire aux seules sonorités de matières froissées, déchirées, soufflées ou agitées qu’un CD offrirait.

Il faut donc souligner que le fait de filmer et diffuser cette captation de la pièce du compositeur est un plus, qui légitime l’entreprise. La forme et le fond se confondent et rendent aisément lisibles les sonorités singulières qu’on peut entendre : flûte basse et chœur à bouche fermé de l’orchestre ou bruit de pages tournées au premier mouvement, note "pédale" sur laquelle se déroule le temps musical, grands formats cartonnés qui sonnent comme le tonnerre, etc.

Tan Dun se prépare à diriger son <i>Paper Concerto</i> à la tête du Royal Stockholm Philharmonic Orchestra.
Toutefois, organisé en 4 mouvements avec cadences et alternance de climats, le résultat, l’aboutissement du travail musical n’est plus si convaincant. Le discours est facilement esthétisant et nous renvoie, dans notre environnement sonore quotidien d’Européens, aux pires clichés dont on affuble immédiatement ce qui vient de Chine ou du Japon en les confondant parfois outrageusement. L’univers de la publicité est passé par là - il est aussi parfois inventif -, on en décèle ici quelques idées reçues musicales. On reste donc sur sa faim…


Une "ritournelle" au mouvement final tient place de conclusion où le papier n’a plus autre vocation que de nous faire entendre un Concerto pour percussion… comme un autre.



À noter : Le Water Concerto de Tan Dun est également disponible en DVD chez Opus Arte/Codæx France.

Gilles Delatronchette

Suppléments du DVD

Trois documents accompagnent le programme musical avec des sous-titres disponibles en français, anglais, allemand, italien, espagnol et chinois.

Dans le premier (11') l’auteur nous explique clairement et dans une expression de touchante sincérité, l’intérêt qu’il éprouve pour la matière organique dont il veut nourrir sa musique. Le reportage dans la province agricole chinoise du Guizhou est à voir absolument, pour l’accueil souriant que la population fait notamment à ses hôtes. L’image nous offre la somptuosité des costumes traditionnels et la beauté ancestrale de son artisanat et de ses paysages.
Les deux reportages qui suivent se ressemblent puisqu’on y voit l’auteur nous faire entendre les instruments de papier : seuls, pour le premier, puis nous faire la démonstration de leurs modes de jeu, dans le second (31' au total).
Ces deux séquences ne nous font en somme que revoir ce que les solistes du concert ont déjà démontré.

Bande-annonce du DVD

Critique Images et Son du DVD

Images

L'origine HD transparaît immédiatement dans la qualité des détails. Cependant, les choses se gâtent par une infime perte de précision dans les gestes et un fourmillement sur les aplats (le papier, par exemple).

Son

La seule piste disponible est multicanale et fait preuve d'une clarté exemplaire. Elle soigne tout autant les sonorités cristallines de la harpe que le bruit mat du papier ou les basses franches de l'orchestre. Les voies arrières recréent avec art l'acoustique de la salle.
La piste stéréo DD annoncée au dos du boîtier n'est pas présente sur le DVD.

Note technique : 7/10

Acheter ce titre

Tutti-magazine.fr est un site gratuit. Vous pouvez lui apporter votre soutien en commandant dans la Boutique Amazon les titres présentés aux mêmes prix et conditions de livraison que sur Amazon.fr

Les derniers tests

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Imprimer cette page

Imprimer

Peuvent également vous intéresser

Tutti Ovation
Wozzeck mis en scène par Andreas Homoki - Tutti Ovation
Saul mis en scène par Barrie Kosky à Glyndebourne, Tutti Ovation
Adam's Passion d'Arvo Pärt mis en scène par Robert Wilson - Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.