Blu-ray Jaquette de : Hansel und Gretel

Distribution

Interprètes
  • Sabine Noack
    Hänsel
  • Cornelia Marschall
    Gretel
  • Ludmil Kuntschew
    Peter/The Witch
  • Alexandra Petersamer
    Gertrud
  • Viktorija Kaminskaite
    Sandman/Dewman
Mise en scène
Johannes Felsenstein
Orchestre
Anhaltische Philharmonie Dessau
Chef d'orchestre
Markus L. Frank
Réalisation
Brook Riley
Origine
Anhaltishes Theater Dessau
Année
2007

Informations techniques

Durée
100'
Nombre de disques
1
Zone/Région
Région ALL
Éditeur
Arthaus Musik
Distributeur
Intégral Distribution
Date de sortie
23/11/2009

Vidéo

Couleurs/N&B
Couleurs
Format images
1.78
Codec/Standard vidéo
AVC
Résolution vidéo
1080i

Audio

Version(s) sonore(s)
7.1 DTS HD Master Audio
Stéréo PCM
Sous-titres
•  Allemand
•  Anglais
•  Espagnol
•  Français
•  Italien
•  Japonais

Hansel und Gretel Blu-ray

Hansel & Gretel

Note générale : 8/10

Engelbert Humperdinck

Opéra


Une nouvelle version du classique d’Humperdinck résolument tournée vers l’enfance, dans une mise en scène associant imagination et réalité à travers des images d’actualité de l’Allemagne des années trente.

Après la version récemment parue en DVD de Laurent Pelly, faisant de l'opéra d'Humperdinck une fable anti-consumériste, et celle testée dans nos pages filmée à Covent Garden (lire le test de ce Blu-ray), voici une lecture signée Johannes Felsenstein, résolument tournée vers l'enfance, mais dans une approche réellement moderne et innovante.

Ludmil Kuntschew (Peter) et Alexandra Petersamer (Gertrud).Ce que l'on retient tout d'abord de cette production est cette association inattendue, d'abord intrigante et qui s’avère au final totalement pertinente entre opéra et images d'archives des informations des années trente projetées en préambule à chaque acte.
D'une part, ces actualités d’époque nous permettent de véritablement ressentir toute la pauvreté d'Hansel et de Gretel à travers ces enfants que la crise et la guerre ont privés de tout, créant dès le départ une empathie avec le sujet et les personnages.
Mais ensuite, c'est la dimension métaphorique de ces images qui vient à l'esprit, dans la mesure où la sorcière revêt une dimension hitlérienne tandis que les parents désirant chasser cette sorcière sont alors associés à l'image de l'Oncle Sam.

Décor créé par Stefan Rieckhoff.Ceci dit, ce n'est pas là le seul point remarquable de cette production. On se souviendra longtemps des balais du père d'Hansel et Gretel qui, tombant des cintres, deviennent autant d'arbres de la forêt que les enfants vont traverser (est-ce la réalité ou un rêve ?).
Enfin, c'est bien le souffle de Noël qui souffle dans la maison de la sorcière, à travers une décoration et une mise en scène aussi intelligentes que créatives, tablant autant sur la tradition que sur l'innovation à travers des couleurs vibrantes et un intéressant jeu de marionnettes.

En parfait accord avec les citations de chants d'enfants que Humperdinck a disposées ça et là dans sa partition, cette version nous fait délicieusement retomber en enfance, sans pour autant régresser tant les images oniriques se mêlent à des références qui ne manquent jamais de nous faire réfléchir…

Sabine Noack et Cornelia Marschall.
Côté plateau, on ne pourra que louer la véritable complicité qui unit Hansel (Sabine Noack) et Gretel (Cornelia Marschall) – au timbre volubile, élégant, et à la projection idoine.
La performance de Ludmil Kuntschew dans le rôle du père des deux enfants aurait pu faire craindre certaines difficultés techniques tant la comédie l'emporte parfois trop sur la précision du texte, mais son interprétation très juste de la sorcière "balaie" bien vite nos réserves et nous gagne à sa cause.

 



Menu du Blu-ray.

Côté orchestre, Markus L. Frank a su à merveille mettre en exergue les touches de magie de cette partition inoubliable sans jamais forcer le trait, tirant profit d'une orchestration scintillante et exquise, magnifiée par l'orchestre mesuré mais chaleureux de la Philharmonie de Dessau.

Une nouvelle référence à l'actif de cet opéra dont on ne peut que se réjouir qu'il soit si bien servi, non seulement par les grandes maisons mais aussi par la vidéo.

 



Lire le test du DVD.

Jérémie Noyer

Suppléments du Blu-ray

En HD : Quatre bandes-annonces d'autres titres de l'éditeur au niveau sonore plus important que le programme principal.

 

Bande-annonce du Blu-ray

Critique Images et Son du Blu-ray

Images

Les ambiances sombres de l'Acte I sont très bien rendues par de beaux dégradés gris-bleu et des éclairages froids un peu déprimants qui nous plongent dans la vision du metteur en scène.
La définition est bonne à défaut d'être excellente et les contrastes varient grandement d'une scène à l'autre en fonction des décors et des éclairages.
Mais on retiendra surtout les rouges lumineux et vibrants de la maison de la sorcière au piqué remarquable, ainsi que l'habit éblouissant de lumière de la fée qui contrastent de façon spectaculaire avec la morosité précédente.

Son

On regrettera les bruits de salle particulièrement présents dans cet enregistrement. Les spectateurs sont bien là et le prouvent par des toux dans les moments d'émotion et parfois même des échanges verbaux susurrés. De même, les bruits de plateau sont audibles comme rarement jusqu'à en devenir gênants.
La piste multicanale 7.1, en reproduisant de façon précise l'environnement, privilégie de fait ces bruits parasites. Si les timbres orchestraux sont très bien rendus, les voix deviennent vite confuses en raison des aigus qui se mêlent à la réverbération de la salle.
La stéréo en paraîtrait presque plus riche, tant les voix sont idéalement présentes, le relief et la tonicité en moins. Cette piste manque en outre légèrement de basses et de corps dans le médium.

Note technique : 6/10

Acheter ce titre

Tutti-magazine.fr est un site gratuit. Vous pouvez lui apporter votre soutien en commandant dans la Boutique Amazon les titres présentés aux mêmes prix et conditions de livraison que sur Amazon.fr

Mots-clés

Engelbert Humperdinck

Index des mots-clés

Les derniers tests

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Imprimer cette page

Imprimer

Peuvent également vous intéresser

Tutti Ovation
Wozzeck mis en scène par Andreas Homoki - Tutti Ovation
Saul mis en scène par Barrie Kosky à Glyndebourne, Tutti Ovation
Adam's Passion d'Arvo Pärt mis en scène par Robert Wilson - Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.