DVD Jaquette de : Cyprien Katsaris - Live in Shanghai Vol. 2

Distribution

Interprètes
  • Cyprien Katsaris
    Piano
Réalisation
Bi Yi
Origine
Shanghai Conservatory of Music
Année
2007

Informations techniques

Durée
136'
Nombre de disques
1
Zone/Région
Zone ALL
Éditeur
Piano 21
Distributeur
Intégral Distribution
Date de sortie
22/02/2011

Vidéo

Couleurs/N&B
Couleurs
Format images
Plein écran
Codec/Standard vidéo
NTSC

Audio

Version(s) sonore(s)
Stéréo DD
Sous-titres
•  Aucun

Cyprien Katsaris - Live in Shanghai Vol. 2 DVD

Note générale : 7/10

Pablo Chávez Aguilar  - Alberto Ginastera  - Astor Piazzola

Concert


Dans le précédent volume, nous avions déjà eu l'occasion de faire l'éloge de Cyprien Katsaris malgré une technique défaillante qui ternissait sa prestation. Mêmes qualités et mêmes défauts pour ce Live in Shanghai Vol. 2, le pianiste nous propose un récital thématique portant sur des compositeurs sud-américains dans des conditions pour le moins surprenantes.

 

Artistiquement, Cyprien Katsaris fait partie de ces interprètes hors norme pour qui rien ne doit se faire de manière traditionnelle. Il remet en cause toutes nos certitudes, bouleverse nos habitudes et transporte nos oreilles dans les terres de mondes musicaux où tout reste à découvrir.
Après un Live in Shanghai consacré à Liszt, Wagner et Schubert, le programme de ce Volume 2 choisit une nouvelle fois d'exposer le non-conformisme de l'interprète. Soit un récital de courtes pièces de musiciens regroupés par origine, compositeurs dont nous ignorons pratiquement tout, jusqu'à l'existence même. Seuls quelques noms - Villa-Lobos, Ginastera et Piazzola - ont trouvé écho dans nos salles européennes.

Dès lors, l'interprétation défie la critique, faute de points de repères auditifs. Mais l'instinct musical ne s'y trompe guère : toucher et sonorité sont au service d'une virtuosité elle-même à la disposition du texte musical qui trouve dans le pianiste franco-chypriote un intermédiaire engagé et génial. Même si tous ne sont pas d'égale inspiration, Cyprien Katsaris défend ces morceaux avec la même ardeur et la même conviction.

Sur le plan éditorial, il est donc très difficile de comprendre pourquoi le label Piano 21, créé par Katsaris lui-même pour promouvoir son talent, s'évertue à publier d'aussi pitoyables témoignages visuels et sonores. Certes, nous n'avons pas à juger un artiste en fonction de la simple restitution audio, ce qui reviendrait à passer à la trappe quasiment toute la production monophonique, décision aussi improbable que d'écarter tous les films en noir & blanc. Mais il y a un minimum technique auquel peut prétendre le spectateur. Pour ce second récital Live in Shanghai, c'est peine perdue.

Formellement, face à l'inconnue du contenu, Katsaris prend le temps de nous présenter chaque compositeur par le biais d'une intervention en anglais et en français, simultanément traduite en chinois. Le pianiste a le verbe facile, émaillant son discours d'anecdotes censées le rendre plus léger. Pourtant, là encore, rien n'est fait pour faciliter l'expression : un simple micro que l'interprète doit poser à même le sol avant de s'asseoir au clavier, ses notes étalées en vrac sur l'instrument…

 

Difficile d'imaginer un tel manque d'organisation dans la plupart des salles dignes de ce nom, et on peine à croire que tout se déroule pendant le prestigieux Festival International de piano de Shanghai, au Conservatoire de musique. Dans une des métropoles les plus modernes du monde, comment ne pas rester dubitatif devant tant de laisser-aller et d'amateurisme ?

Nicolas Mesnier-Nature

Suppléments du DVD

Aucune.

Critique Images et Son du DVD

Images

L'amateurisme de la captation et la laideur de ces images laissent un profond sentiment de déception car elles desservent la qualité de la prestation. Les couleurs bavent, impossible de compter les saccades qui ponctuent de nombreux plans, les contours sont très approximatifs et les contrastes s'appuient sur un noir terreux du plus mauvais effet. Quasi insupportable !

Son

Un souffle assez présent accompagne le concert et valorise les bruits de salle. Le spectre sonore est assez étroit et le médium peine à s'exprimer entre des basses envahissantes et un aigu acide. En outre la compression Dolby Digital nous sert une piste à peine correcte sur le plan musical.

Note technique : 3/10

Acheter ce titre

Tutti-magazine.fr est un site gratuit. Vous pouvez lui apporter votre soutien en commandant dans la Boutique Amazon les titres présentés aux mêmes prix et conditions de livraison que sur Amazon.fr

Les derniers tests

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Imprimer cette page

Imprimer

Peuvent également vous intéresser

Tutti Ovation
Wozzeck mis en scène par Andreas Homoki - Tutti Ovation
Saul mis en scène par Barrie Kosky à Glyndebourne, Tutti Ovation
Adam's Passion d'Arvo Pärt mis en scène par Robert Wilson - Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.