DVD Jaquette de : Concert du Nouvel An 2012 à Vienne

Distribution

Interprètes
  • Wiener Sängerknaben
  • The Vienna State Ballet
Chorégraphie
Davide Bombana
Orchestre
Wiener Philharmoniker
Chef d'orchestre
Mariss Jansons
Réalisation
Karina Fibich
Origine
Musikverein, Vienna
Année
2012

Informations techniques

Durée
119'
Nombre de disques
1
Zone/Région
Zone ALL
Éditeur
Sony Classical
Distributeur
Sony Classical
Date de sortie
23/01/2012

Vidéo

Couleurs/N&B
Couleurs
Format images
1.78
Format vidéo
16/9 compatible 4/3
Codec/Standard vidéo
NTSC

Audio

Version(s) sonore(s)
5.0 DTS mi-débit
Stéréo PCM
Sous-titres
•  Aucun

Concert du Nouvel An 2012 à Vienne DVD

Neujahrskonzert 2012

Note générale : 8/10

Johann Strauss II  - Josef Strauss  - P. I. Tchaikovsky

Concert  - Ballet


Le label Decca avait pour habitude de proposer à chaque début d'année le DVD du célèbre concert viennois du 1er janvier. Surprise, le cru 2012, soit le 72e concert annuel du Wiener Philharmoniker, placé sous la direction de Mariss Jansons est édité par Sony Classical ! L'éditeur, qui plus est, propose parallèlement DVD et Blu-ray de cet événement à la renommée internationale…

 

La Salle dorée du Musikverein de Vienne accueille traditionnellement le Concert du Nouvel An.

 

Mariss Jansons.Le concert du Nouvel An est une institution : un même lieu (la salle du Musikverein), un même public (on se doit d'y être !), un programme plus ou moins varié et un même orchestre, le Wiener Philharmoniker. Seul le chef change, et l'on pourra dire qu'il s'agit pour le mélomane du seul intérêt de cet événement mondialement diffusé en direct à la télévision. Parfois, le contenu diffère légèrement, ce qui permet de renouveler l'intérêt à l'écoute d'opus dont le succès populaire reste indéniable et pour beaucoup mérité. Quelques inédits font même leur apparition en 2012 : la Vaterländischer Marsch proposée en ouverture, suivie de la Rathhaus-Ball-Tänze et de la polka Entweder – oder !. Pour ces deux pièces, on s'amusera à reconnaître les extraits d'airs connus qui les constituent sous forme de patchworks musicaux amusants. En milieu de programme, le Copenhagener Eisenbahn-Dampf Galopp de Hans Christian Lumbye est construit sur le même principe et emprunte à Josef Lanner et Johann Strauss père. En outre, Joseph Hellmesberger II, Carl Michael Ziehrer et Piotr Tchaikovsky – avec le Panorama et la célèbre Valse de La Belle au bois dormant – contribuent à agrémenter le programme et à varier le style si immédiatement reconnaissable de la famille Strauss.

 

Wiener Sängerknaben durant le <i>Concert du Nouvel An</i> 2012 à Vienne.

 

Trompettes du Wiener Philharmoniker.En regard de l'interprétation, il n'est pas permis de douter de l'investissement sans faille du Wiener Philharmoniker, rôdé à cet exercice qui ne constitue pas pour autant une balade de santé. Le chef invité cette année et pour la seconde fois - la première était en 2006 -, le Letton Mariss Jansons, fait très bonne figure. Personnalité éminemment sympathique, il sait transmettre joie et bonne humeur de façon naturelle et non plaquée comme un service commandé obligatoire. L'interprétation de tubes tels que Sur le beau Danube bleu ou l'inénarrable et traditionnelle finale Marche de Radetzky scandée par les mains du public lui laissent quasiment par moments la possibilité de "laisser-aller", tant une direction trop présente serait finalement inutile aux musiciens. On notera également la présence appréciée des Wiener Sängerknaben, eux aussi très à l'aise dans leurs interventions depuis la tribune surplombant l'orchestre.
Quelques sympathiques surprises humoristiques, dont nous nous garderons de révéler quoi que ce soit, parsèment et pimentent çà et là le répétitif trois temps. Les caméras de Karina Fibich manient avec souplesse et précision les allées et venues dans la salle, présentée sous tous les angles, ainsi que quelques extérieurs bien plus développés dans les bonus du programme principal. On remarque cependant une fâcheuse tendance répétitive au travelling arrière passant d'un gros plan à un plan d'ensemble qui peut toutefois lasser.

 

La <i>Marche de Radetzky</i> est comme toujours un moment de partage avec le public du Concert du Nouvel An à Vienne.

 

Le pire dans ce genre musical convenu est l'ennui qui découle d'un répertoire répétitif et sans surprise. La caricature est évitée pour ce cru 2012 grâce à la relative variété du programme qui en ferait presque tout l'intérêt.

 

 

Nicolas Mesnier-Nature

 

Lire le test du Blu-ray du Concert du Nouvel An 2012



 

 

 

 






Le Concert du Nouvel An à Vienne 2012
est également disponible en CD-Audio.
Pour le commander, cliquer sur la pochette ou ICI

Suppléments du DVD

En stéréo DD :
Danseurs du Vienna State Ballet.- Le très curieux court-métrage Musik in der luft réalisé par Werner Boote se présente comme une sorte de guide touristique aérien longuet accompagné de musiques de circonstance. On ne sait en fait quoi penser : naïveté du propos, ridicule des situations ou accumulation de clichés ? Peut-être bien les trois à la fois… (24')
- Reprise dansée en intérieurs de trois opus issus du concert : Freuet euch des Lebens, Brennende Liebe et An der schönen blauen Donau. Le Vienna State Ballet s'exprime de façon élégante sur des chorégraphies malheureusement bien plates de Davide Bombana peu servies par les costumes vraiment moyens de Christof Cremer. On a connu des Premiers de l'An viennois plus exaltants sur le plan chorégraphique ! (23' au total)

 

Bande-annonce du DVD

Critique Images et Son du DVD

Images

Le master d'origine HD rend avec excellence les dorures du Musikverein, aussi bien que le naturel des carnations ou les tons appuyés de l'opulente décoration florale. La précision est honnête mais de nombreux plans larges sur l'orchestre et la salle ne peuvent prétendre à se hisser à la suprématie du Blu-ray de ce programme. Les contrastes sont honnêtes sans toutefois atteindre le niveau qui apporterait un relief à l'ensemble. Les plans filmés en extérieur et les passages dansés sont d'une superbe tenue.

Son

La piste stéréo, assez ouverte, diffuse une bonne répartition et une profondeur globalement satisfaisante. L'orchestre est détaillé, comme également le chœur des Petits Chanteurs de Vienne. La dynamique se montre honnête.
En comparaison, la piste multicanale projette une énergie fédératrice tout en dotant l'orchestre d'une expression musicale très aboutie, le chœur jaillit à l'avant et les percussions s'en donnent à cœur joie. La dynamique est en outre bien plus importante, tandis que les enceintes surround, très sollicitées, participent à une immersion totalement réussie.

Note technique : 8/10

Acheter ce titre

Tutti-magazine.fr est un site gratuit. Vous pouvez lui apporter votre soutien en commandant dans la Boutique Amazon les titres présentés aux mêmes prix et conditions de livraison que sur Amazon.fr

Mots-clés

Concert du Nouvel An
Johann Strauss II
Josef Strauss
Mariss Jansons
P. I. Tchaikovsky
Wiener Philharmoniker

Index des mots-clés

Les derniers tests

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Imprimer cette page

Imprimer

Peuvent également vous intéresser

Tutti Ovation
La Flûte enchantée - Simon Rattle, Robert Carsen
Ciboulette de Reynaldo Hahn à l'Opéra Comique
La Flûte enchantée par Nikolaus Harnoncourt à Salzbourg - Tutti Ovation
Parsifal Jonas Kaufmann Metropolitan Opera
Mobby Dick de Jake Heggie Tutti Ovation
Requiem Verdi Gustavo Dudamel Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.