DVD Jaquette de : Alfred Brendel plays and introduces Schubert Vol. 1

Distribution

Interprètes
  • Alfred Brendel
    Piano
Réalisation
Peter Hamm
Origine
Allemagne
Année
1976

Informations techniques

Durée
105'
Nombre de disques
1
Zone/Région
Zone ALL
Éditeur
Medici Arts
Distributeur
Harmonia Mundi
Date de sortie
09/07/2009

Vidéo

Couleurs/N&B
Couleurs
Format images
Plein écran
Format vidéo
4/3
Codec/Standard vidéo
NTSC

Audio

Version(s) sonore(s)
Stéréo PCM
Sous-titres
•  Anglais
•  Espagnol
•  Français

Alfred Brendel plays and introduces Schubert Vol. 1 DVD

Fantaisie Wanderer - Sonate en la mineur - Sonate en do majeur

Note générale : 7/10

Franz Schubert

Concert  - Documentaire


Entre 1976 et 1977, le pianiste Alfred Brendel tournait treize films consacrés aux dernières œuvres pour piano de Franz Schubert. La pertinence des commentaires de l'artiste et l'éloquence de son jeu pianistique font de cette somme un véritable document.

Pianiste iconoclaste, personnalité hors norme, Alfred Brendel est désormais une figure légendaire du piano, notamment pour ses enregistrements de Beethoven… et Schubert, dont il a réhabilité au concert, dans les années 1970, un certain nombre d'œuvres qui étaient jusqu'alors négligées, comme les dernières sonates.

C'est là l'origine de cette série de treize films tournés pour la télévision à Brème et qui se concentrent sur les œuvres pour piano à deux mains de la dernière période de Schubert, largement introduites par Brendel lui-même (en langue allemande).

Le propos du pianiste, souvent répété tout au long de ses présentations, est de renouer avec le véritable Schubert, rompant avec les clichés – toujours vivaces aujourd'hui - d'un compositeur lisse, sans aspérité, bon enfant, presque ronflant, tout juste bon à représenter en musique la douce quiétude de la campagne autrichienne, au gré du mouvement berceur des ailes d'un moulin ou de celui de quelque poisson de rivière remontant le courant…



Alfred Brendel  © Medici Arts

 

 

Image paradoxale et presque vieillotte d'un compositeur qui n'a pas dépassé 31 ans et par rapport à laquelle Alfred Brendel s'inscrit en faux pour mieux développer l'idée d'un compositeur jeune et en pleine possession de ses moyens expressifs et surtout dramatiques, innovant à chaque mesure, traversé de questionnements extrêmes.



Pour ce faire, il développe une musicologie critique (il remet notamment en cause les écrits de Schuman sur Schubert) très argumentée, basée sur une connaissance exhaustive de l'ensemble du grand répertoire germanique – et pas seulement pianistique - ainsi que de la pratique de l'instrument. Mais cette approche, pour intellectuelle, n'en oublie pas pour autant la dimension émotionnelle des œuvres, le sentiment, qui est pour lui "l'alpha et l'oméga de la musique".



Tout cela fait de cette somme un témoignage passionnant et totalement convainquant d'un interprète (malheureusement) d'un autre temps, qui fait passer le compositeur avant lui-même, sans ostentation d'aucune sorte, refusant le spectaculaire, humble et habité à la fois.

 

 

 

 

Volume 1 de la collection


Cette série s'ouvre par un classique, la Fantaisie Wanderer, ainsi que par les Sonates en la mineur et do majeur. Ici, Brendel s'attache à montrer les spécificités du langage schubertien à travers de larges comparaisons avec les autres sonates du compositeur. Il montre également toute la dimension orchestrale de son écriture pianistique, qui le conforte dans sa vision d'un Schubert puissant et dramatique, y compris dans ses œuvres pour soliste. Il démontre aussi toute l'invention du compositeur à travers une étude très précise de la forme (pour la Fantaisie), assez unique pour l'époque. Fort de ces explications, le pianiste nous livre une interprétation forte, percussive, marquante de la Wanderer dont seule la prise de son vient malheureusement amoindrir l'impact.

 

Lire le test du Vol. 2 en DVD


Lire le test du Vol. 3 en DVD


Lire le test du Vol. 4 en DVD


Lire le test du Vol. 5 en DVD

Jérémie Noyer

Suppléments du DVD

Quatre bandes-annonces.

Bande-annonce du DVD

Critique Images et Son du DVD

Images

Évidemment datées, les couleurs sont moyennes et la précision varie de correcte, sur les plans rapprochés, à bien plus aléatoire sur les plans généraux. Il faut considérer ce master tel un témoignage appartenant maintenant à l'Histoire de la musique.

Son

C'est le plus gros défaut de ce programme dans la mesure où le piano est capté de trop loin, de façon fort peu précise en raison d'une réverbération prononcée, avec des aigus diffus et surtout des attaques complètement noyées – alors que le jeu du pianiste repose beaucoup sur ces paramètres. De fait, le récital de piano qui suit la partie pédagogique devrait être une démonstration des propos d'Alfred Brendel et n'en est pas totalement une. La raison d'être de ce cycle perd quelque peu de sa pertinence malgré une musicalité bien présente.

Note technique : 5/10

Acheter ce titre

Tutti-magazine.fr est un site gratuit. Vous pouvez lui apporter votre soutien en commandant dans la Boutique Amazon les titres présentés aux mêmes prix et conditions de livraison que sur Amazon.fr

Les derniers tests

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Imprimer cette page

Imprimer

Peuvent également vous intéresser

Tutti Ovation
Wozzeck mis en scène par Andreas Homoki - Tutti Ovation
Saul mis en scène par Barrie Kosky à Glyndebourne, Tutti Ovation
Adam's Passion d'Arvo Pärt mis en scène par Robert Wilson - Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.