DVD Jaquette de : Ernani (Teatro Regio di Parma, 2005)

Distribution

Interprètes
  • Marco Berti
    Ernani
  • Carlo Guelfi
    Don Carlo
  • Giacomo Prestia
    Don Ruy Gomez de Silva
  • Susan Neves
    Elvira
  • Nicoletta Zanini
    Giovanna
  • Samuele Simoncini
    Don Riccardo
  • Alessandro Svab
    Jago
  • Coro del Teatro Regio di Parma
Mise en scène
Pier'Alli
Orchestre
Orchestra del teatro Regio di Parma
Chef d'orchestre
Antonello Allemandi
Réalisation
Matteo Ricchetti
Origine
Teatro Regio di Parma
Année
2005

Informations techniques

Durée
130'
Nombre de disques
1
Zone/Région
Zone ALL
Éditeur
C Major
Distributeur
Harmonia Mundi
Date de sortie
06/11/2012

Vidéo

Couleurs/N&B
Couleurs
Format images
1.78
Format vidéo
16/9 compatible 4/3
Codec/Standard vidéo
NTSC

Audio

Version(s) sonore(s)
5.1 DTS mi-débit
Stéréo PCM
Sous-titres
•  Allemand
•  Anglais
•  Chinois
•  Coréens
•  Espagnol
•  Français
•  Italien
•  Japonais

Ernani (Teatro Regio di Parma, 2005) DVD

Note générale : 6/10

Giuseppe Verdi

Opéra


Dans le cadre de son intégrale Tutto Verdi éditée à l'occasion de la célébration du bicentenaire de la naissance du compositeur, l'éditeur C Major nous propose en DVD et en Blu-Ray le cinquième opéra du maître : Ernani. Cette captation enregistrée au Théâtre Regio de Parme en mai 2005 réunit sous la baguette d'Antonello Allemandi, Marco Berti, Carlo Guelfi, Giacomo Prestia et Susan Neves dans les rôles principaux. La mise en scène de cette production est signée Pier'Alli.

Décor de Pier'Alli pour <i>Ernani</i> de Verdi au Teatro Regio di Parma.

 

Carlo Guelfi (Don Carlo) et Giacomo Prestia (Silva).Deux ans après Nabucco et trois avant Macbeth, l'Ernani de Verdi créé en 1844 à la Fenice était destiné à conquérir l'autre grande salle d’opéra italienne après l'incontournable Scala milanaise. Le succès fut retentissant et garantit à son auteur une ouverture de premier plan sur les scènes lyriques européennes. Autant dire l'importance de l’œuvre, rencontre choc entre un tout jeune compositeur ambitieux et un texte tiré de la pièce de Victor Hugo lequel, pour l'anecdote, se trouva indigné du lissage politique effectué par Francesco Maria Piave, le librettiste-adaptateur de Verdi, au point d'interdire que l'on mentionne son nom et d'exiger un changement de titre !

Quatre personnages tiennent la scène dans Ernani : trois hommes qui, tous, convoitent la même femme que personne n'aura jusqu'au dénouement final, évidemment dramatique. L'importance dévolue aux voix masculines de ténor (Ernani), baryton (Don Carlo) et basse (Silva) ne laisse donc pas d'autre choix à la soprano (Elvira) que de soutenir un rôle avec personnalité ou de s'effacer devant ses partenaires…

 

 

 

Susan Neves chante Elvira dans <i>Ernani</i> à Parme.

 

Malheureusement, Susan Neves n'a ni le charisme ni le caractère ni une originalité de jeu et de voix à même de faire face à la situation. La soprano perd toute crédibilité en "jeune fille" telle que la chante Ernani. Dès lors, pour que le ridicule ne tue pas ce couple improbable, un fort tempérament doit être de la partie. Or la voix de Susan Neves ne se hisse jamais hors d'une banalité permanente qui paraît absolument à toute épreuve. Seule une scénarisation à la hauteur aurait pu soutenir notre attention mais, là aussi le bât blesse méchamment, et la chanteuse n'est, hélas, pas la seule victime de la direction d'acteurs de Pier'Alli.

Le ténor Marco Berti chante le rôle-titre d'<i>Ernani</i>.Marco Berti propose un Ernani par moments légèrement engorgé dans les intonations, sans souplesse, dur et métallique dans le timbre, sans chaleur. En revanche, Carlo Guelfi tire son épingle du jeu par la plus grande richesse de son personnage, le futur Charles Quint, toutefois très éloigné du Don Carlo dont nous gratifiera Verdi trente ans plus tard. Ce rôle de baryton léger détient, avec la basse dévolue au rôle de Silva, les mesures les plus intéressantes d'Ernani. Le baryton bénéficie en outre du personnage le plus évolutif sur le plan scénique, ce qui offre au chanteur la possibilité d'une véritable interprétation. Dans la troisième partie, son air "Oh, de' verd'anni miei" est sans aucun doute un des meilleurs moments de l’œuvre.
Giacomo Prestia expose une voix de basse qui serait presque totalement convaincante si un fort vibrato n'apparaissait lorsque le chanteur, qui n'a pourtant pas l'âge du rôle de Silva dans le livret, passe en projection forte.
Enfin, Antonello Allemandi gère l'Orchestre du Théâtre Parme avec l'acuité et le dynamisme absolument nécessaires à cet Ernani des grands débuts verdiens à la Fenice, mais pas nécessairement inoubliables pour autant.

 

 

 

Scène finale d'<i>Ernani</i> de Verdi à Parme avec Marco Berti et Susan Neves.

 

Ceci étant, dans la sévérité de notre note globale entre pour beaucoup la réalisation scénique que nous propose Pier'Alli, également maître d'œuvre des costumes, des décors et de la lumière. Après I Puritani chez Decca et Oberto sorti également dans la collection Tutto Verdi, on ne s'étonnera pas de retrouver ici à Parme les mêmes improbables idées du metteur en scène : un centre de plateau complètement désert, trois parois de scène qui proposent de curieux effets de perspective et une luminosité globalement très sombre. Si les costumes d'époque s'avèrent magnifiques, les choristes placés en rangs d'oignons, la raideur des déplacements et la permanence d'une gestuelle théâtrale très stéréotypée frisent le ridicule. Conjuguée à la distribution moyenne, cette production génère un ennui profond accentué par une nette tendance à la symétrie visuelle qui génère encore plus de ce statisme soporifique.
Tout cela se trouve accentué par le fait qu'Ernani n'est pas Otello. À défaut d'une partition totalement inoubliable, un axe dramatique nouveau aurait été préférable à s'enfermer ainsi dans une tradition sclérosante proche du pensum.

 

Applaudissements pour <i>Ernani</i> mis en scène par Pier'Alli à Parme.

 

Lire le test du Blu-ray Ernani mis en scène Pier'Alli à Bologne



Retrouvez la biographie de Giuseppe Verdi sur le site de notre partenaire Symphozik.info

Nicolas Mesnier-Nature

Suppléments du DVD

Affiche de la création d'<i>Ernani</i> à La Fenice de Venise.

En anglais ou italien stéréo DD, sans aucun sous-titre :


- Un court sujet s'étend sur le livret de l'opéra, de nombreuses images extraites de la captation à l'appui, et revient succinctement sur la création d'Ernani en présentant quelques documents d'époque. (10'52)

Bande-annonce du DVD

Critique Images et Son du DVD

Images

Les ambiances sombres de cette production et l'indigence des éclairages des chanteurs qui projettent des ombres inesthétiques sur leur visage donnent le ton. Le master vidéo se montre, de plus, impuissant à véhiculer une définition correcte. Résultat : un affichage laid aux blancs par trop souvent surexposés, une granulosité inacceptable et, souvent, des aplats pâteux dignes de feu la VHS. Beurk !

Son

Le mixage stéréo, au demeurant équilibré entre les sonorités de la fosse et les voix, peine à diffuser un quelconque relief. La profondeur est inscrite aux abonnés absents, l'ouverture latérale est mesquine, et le tout souffre d'une bien pauvre dynamique.
La piste 5.1 avantage un peu mieux l'orchestre en élargissant la scène avant et favorise légèrement la projection des voix. Le caisson de graves apporte une meilleure assise, certes, de même que les enceintes arrière relaient bon an, mal an, un léger signal, mais l'ensemble est bien peu flatteur et revêt un médiocre intérêt pour nos pauvres oreilles en mal de musique. La technique ne rachète malheureusement en rien l'intérêt global de cette captation.

Note technique : 5/10

Acheter ce titre

Tutti-magazine.fr est un site gratuit. Vous pouvez lui apporter votre soutien en commandant dans la Boutique Amazon les titres présentés aux mêmes prix et conditions de livraison que sur Amazon.fr

Mots-clés

Antonello Allemandi
Carlo Guelfi
Ernani
Giacomo Prestia
Giuseppe Verdi
Marco Berti
Pier'Alli
Susan Neves
Teatro Regio di Parma

Index des mots-clés

Les derniers tests

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Imprimer cette page

Imprimer

Peuvent également vous intéresser

Tutti Ovation
Andrea Chénier avec Jonas Kaufmann et Eva-Maria Westbroek - Tutti Ovation
Don Pasquale à Glyndebourne, Tutti Ovation
Les Blu-ray et DVD des Maîtres chanteurs de Nuremberg à Glyndebourne obtiennent le label Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.