Blu-ray Jaquette de : Verdi : Les Brigands (San Carlo, 2012)

Distribution

Interprètes
  • Giacomo Prestia
    Massimiliano
  • Aquiles Machado
    Carlo
  • Artur Rucinski
    Francesco
  • Lucrezia Garcia
    Amalia
  • Walter Omaggio
    Arminio
  • Dario Russo
    Moser
  • Massimiliano Chiarolla
    Rolla
  • Coro del Teatro di San Carlo
Mise en scène
Gabriele Lavia
Orchestre
Orchestra del Teatro di San Carlo
Chef d'orchestre
Nicola Luisotti
Réalisation
Annalisa Butto
Origine
Teatro di San Carlo, Naples
Année
2012

Informations techniques

Durée
124'
Nombre de disques
1
Zone/Région
Région ALL
Éditeur
C Major
Distributeur
Harmonia Mundi
Date de sortie
29/01/2013

Vidéo

Couleurs/N&B
Couleurs
Format images
1.78
Codec/Standard vidéo
AVC
Résolution vidéo
1080i

Audio

Version(s) sonore(s)
5.1 DTS HD Master Audio
Stéréo PCM
Sous-titres
•  Allemand
•  Anglais
•  Chinois
•  Coréens
•  Espagnol
•  Français
•  Italien
•  Japonais

Verdi : Les Brigands (San Carlo, 2012) Blu-ray

I Masnadieri

Note générale : 8/10

Giuseppe Verdi

Opéra


L'intégrale Tutto Verdi de l'éditeur C Major permet parfois d'apprécier la valeur d’œuvres plus originales que celles qui ont fait la renommée du compositeur. L'opéra Les Brigands fait partie de celles-là et constitue une publication bienvenue pour cette production montée avec courage par le Teatro San Carlo de Naples. Lucrezia Garcia, Aquiles Machado, Artur Rucinski et Giacomo Prestia chantent les rôles principaux sous la direction de Nicola Luisotti dans une mise en scène signée Gabriele Lavia. Cette captation de 2012 est disponible sur les deux supports Blu-ray et DVD.

 

Aquiles Machado à l'Acte I de <i>I Masnadieri</i> de Verdi à Naples en 2012.

 

Lucrezia Garcia interprète le rôle d'Amalia.Les Brigands (I Masnadieri) a été composé par Verdi juste après Macbeth et ne fait pas partie du répertoire courant des grandes scènes d'opéra. On doit donc sans aucun doute l’existence d’un enregistrement en Blu-ray et DVD à la sortie de l'intégrale Tutto Verdi  éditée par C Major en l'honneur du bicentenaire de la naissance du compositeur. De la quinzaine d'œuvres écrites pour la scène avant le véritable succès de la trilogie populaire constituée par Rigoletto, Le Trouvère et La Traviata, I Masnadieri fait partie des "années de galère", comme s'est plu à les nommer Verdi lui-même. Seuls Nabucco, Macbeth, et à un moindre niveau Ernani et Luisa Miller ont survécu de cette période. Pourtant, des chanteurs de haut niveau et une mise en scène originale, secondés par un chef d'orchestre investi suffisent à susciter notre intérêt, a priori sur la défensive.

Au sommet de la distribution, se positionne sans conteste Lucrezia Garcia, seule voix féminine de ces Brigands. Une soprano imposante par son physique et son organe vocal aux aigus lumineux, à l'agilité vocalistique sans limite et à la tenue de note parfaite. Une chanteuse dont on ne perçoit pas les limites dans le rôle d'Amalia, et que l'on aimerait bien retrouver dans celui d'autres héroïnes plus importantes.

 

Artur Rucinski interprète le rôle de Francesco dans l'opéra de Verdi <i>I Masnadieri</i>.

 

Lucrezia Garcia (Amalia) et Giacomo Prestia (Massimiliano).Juste derrière elle, dans le rôle du méchant Francesco, le baryton Artur Rucinski se voit ici imputer un défaut physique qui le paralyse du côté droit, défaut absent du livret à notre connaissance. Mais cette infirmité renforce son caractère maléfique, et la scène où il décrit son cauchemar, au début de l'Acte IV, constitue une des réussites de l'opéra.

Aquiles Machado joue le rôle de Carlo, le frère de Francesco. Sa tessiture est celle d'un ténor léger, dont on perçoit les limites dans la tension imprimée au chant. Une voix maîtrisée plutôt monotone qui assure au maximum de ses possibilités, puisqu'il en connaît ses limites.

Au dernier Acte, le petit rôle du prêtre est confié à Dario Russo, bonne basse très à l'aise. À une autre basse, Giacomo Prestia, revient le vieux père, fatigué et mourant Massimiliano. La prestation vocale se montre tout à fait en phase avec le personnage mais nous fait aussi entendre des limites naturelles. Enfin, seule ombre au tableau, le majordome Arminio de Walter Omaggio expose un chant dominé par une faiblesse d'émission évidente et un vibrato envahissant.

 

Les chœurs du Théâtre San Carlo de Naples dans <i>I Masnadieri</i> de Verdi.

 

Les chœurs du Théâtre San Carlo de Naples, importants puisqu'ils justifient sur le plan théâtral le titre de l'opéra, assurent une bonne présence. Ils sont du reste exclusivement constitués d'éléments masculins.

Bien que tiré du drame homonyme historique de Schiller Die Raüber, le metteur en scène Gabriele Lavia a choisi de transposer l'époque initiale à la fin du XXe siècle. Seuls quelques éléments symboliques nous feront sentir les changements de lieux, l'essentiel du décor, au demeurant assez chargé, restant permanent. Les couleurs générales restent sombres, et seules de grandes écharpes rouges tranchent sur les longs manteaux de cuir noir portés par les chœurs. Pour changer, le temps d'une courte scène tragique, on apercevra d'autres personnages aux tenues vestimentaires très jeunes et originales, bigarrées, témoins muets du drame qui se joue devant eux.

 

Scène finale de l'opéra de Verdi <i>Les Brigands</i> mis en scène par Gabriele Lavia.

 

Aquiles Machado applaudi dans <i>Les Brigands</i>.Cette approche d'une œuvre si méconnue permet de renouveler l'intérêt susceptible d'être porté à ce qui restera sans doute pour toujours un opéra mineur de Verdi. La direction très vivante de Nicola Luisotti, dont on perçoit parfois le souffle, signe d'un trop plein d'énergie, remplit la condition essentielle pour porter chanteurs et intentions dans le meilleur axe possible.
Cette production des Brigands de Verdi nous invite à la découverte et constitue une des bonnes surprises de l'intégrale Tutto Verdi.

 

 

 

 

Lire le test du DVD I Masnadieri de Verdi

Retrouvez la biographie de Giuseppe Verdi sur le site de notre partenaire Symphozik.info

Nicolas Mesnier-Nature

Suppléments du Blu-ray

Giuseppe Verdi.

En HD et en anglais ou italien stéréo PCM, sans sous-titres :

- Introduction plutôt bien faite à l'opéra de Verdi. Sur fond de documents d'archive et de nombreux extraits du spectacle, une voix off revient sur la création de I Masnadieri et sa place dans l'opus du compositeur, et présente plus longuement l'argument théâtral de ces Brigands. (10'31)

- Sept bandes-annonces d'opéras sortis dans la collection Tutto Verdi.

Bande-annonce du Blu-ray

Critique Images et Son du Blu-ray

Images

Ce master HD présente de fort belles qualités de colorimétrie et la précision se montre constante, ce qui garantit un affichage chargé de détails. Le piqué est performant et les contrastes assis sur des noirs profonds apportent un indéniable relief au visionnage. Les ambiances des différents tableaux se succèdent parés des mêmes qualités d'affichage pour un rendu globalement très satisfaisant.

Son

La piste stéréo déçoit quelque peu par son côté retenu lorsque les masses chorales et orchestrales interviennent. L'équilibre est globalement correct entre fosse et plateau mais il manque de la dynamique à l'ensemble. Les voix sont en outre un peu trop acides. Ceci étant, l'écoute n'est absolument pas désagréable.
Le mixage multicanal bénéficie d'un superbe encodage DTS HD Master Audio qui garantit une excellente qualité de rendu des timbres. Les voix, mieux projetées, bénéficient comme l'orchestre de l'action du caisson de basses. La fosse se fait plus détaillée mais, surtout, c'est le surplus de dynamique qui permet de mieux apprécier les forts contrastes de ce rare opéra de Verdi. Cette piste apporte un évident relief à l'avant et, par une bonne intégration des canaux surround, ajoute une dimension ambiantale à cette écoute globalement fine et détaillée.

Note technique : 9/10

Acheter ce titre

Tutti-magazine.fr est un site gratuit. Vous pouvez lui apporter votre soutien en commandant dans la Boutique Amazon les titres présentés aux mêmes prix et conditions de livraison que sur Amazon.fr

Mots-clés

Aquilez Machado
Artur Rucinski
Gabriele Lavia
Giacomo Prestia
Giuseppe Verdi
Les Brigands
Lucrezia Garcia
Nicola Luisotti
Teatro di San Carlo

Index des mots-clés

Les derniers tests

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Imprimer cette page

Imprimer

Peuvent également vous intéresser

Tutti Ovation
Andrea Chénier avec Jonas Kaufmann et Eva-Maria Westbroek - Tutti Ovation
Don Pasquale à Glyndebourne, Tutti Ovation
Les Blu-ray et DVD des Maîtres chanteurs de Nuremberg à Glyndebourne obtiennent le label Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.