Blu-ray Jaquette de : La Bataille de Legnano (Trieste, 2012)

Distribution

Interprètes
  • Enrico Giuseppe Iori
    Federico Barbarossa
  • Francesco Musinu
    1° console di Milano
  • Federico Benetti
    2° console di Milano
  • Gabriele Sagona
    Il podestà di Como
  • Leonardo Lopez
    Rolando
  • Dimitra Theodossiou
    Lida
  • Andrew Richards
    Arrigo
  • Giovanni Guagliardo
    Marcovaldo
  • Sharon Pierfederici
    Imelda
  • Alessandro De Angelis
    Un araldo
  • Nicola Pascoli
    Uno scudiero di Arrigo
  • Coro del teatro Lirico Giuseppe Verdi di Trieste
Mise en scène
Ruggero Cappucio
Orchestre
Orchestra del Teatro Lirico Giuseppe Verdi di Trieste
Chef d'orchestre
Boris Brott
Réalisation
Tiziano Mancini
Origine
Teatro Lirico Giuseppe Verdi di Trieste
Année
2012

Informations techniques

Durée
119'
Nombre de disques
1
Zone/Région
Région ALL
Éditeur
C Major
Distributeur
Harmonia Mundi
Date de sortie
04/03/2013

Vidéo

Couleurs/N&B
Couleurs
Format images
1.78
Codec/Standard vidéo
AVC
Résolution vidéo
1080i

Audio

Version(s) sonore(s)
5.1 DTS HD Master Audio
Stéréo PCM
Sous-titres
•  Allemand
•  Anglais
•  Chinois
•  Coréens
•  Espagnol
•  Français
•  Italien
•  Japonais

La Bataille de Legnano (Trieste, 2012) Blu-ray

La Bataglia di Legnano

Note générale : 4/10

Giuseppe Verdi

Opéra


L'intégrale des opéras de Giuseppe Verdi en Blu-ray et DVD éditée par C Major à l'occasion du bicentenaire de la naissance du compositeur comporte des raretés à l'exemple de La Bataille de Legnano. Cette captation réalisée en 2012 à Trieste nous donne ainsi l'occasion de replacer cette rareté à la scène au sein de l'impressionnant corpus lyrique de Verdi. La mise en scène est confiée à Ruggero Cappuccio et l'Orchestre du Théâtre de Trieste est placé sous la direction de Boris Brott. Les rôles principaux sont interprétés par Enrico Giuseppe Iori, Leonardo Lopez Linares, Dimitra Theodossiou et Andrew Richards.

<i>La Bataille de Legnano</i> à Trieste en 2012.  © F. Parenzan

 

La Bataille de Legnano (La Battaglia di Legnano) est le quatorzième opéra de Verdi, écrit entre Le Corsaire (Il Corsaro) et Luisa Miller. Deux ans plus tard, le compositeur écrira Rigoletto et sortira de ses "années de bagne".

Très liée aux événements politiques qui touchèrent l'Italie au milieu du XIXe siècle, la tragédie lyrique La Bataille de Legnano fait figure de parent pauvre des créations verdiennes. Reconnaissons, pour être honnête, que son aspect ouvertement patriotique et ses situations dramatiques soutenues par une musique moyennement intéressante laissent un arrière-goût de rabâchage et de convention, sources d'un certain ennui, sortis du contexte de l’Italie du XIXe siècle.

 

Leonardo Lopez Linares (Rolando) et Andrew Richards (Arrigo) dans <i>La Bataille de Legnano</i>.

 

L'ensemble aurait cependant pu être sauvé par une mise en scène inventive, mais Ruggero Cappuccio ne parvient aucunement à l'épicer. Le metteur en scène mélange en effet les styles en utilisant divers costumes qui appartiennent à l'époque moderne et d'autres au milieu du XIXe siècle. L'action originelle se déroule en 1176 et, si les armures sont ici absentes, les épées pendent aux côtés. La gestique demeure elle aussi très traditionnelle jusqu'à en devenir vide de sens : on notera ainsi les nombreux bras tenant l’épée levée pour chanter la patrie, les mines faussement agressives des hommes, les attitudes appuyées et éplorées de la soprano principale… Bref autant de ficelles théâtrales utilisées sans finesse.
Et que penser de ces tableaux et de ces statues en cours de fabrication ou de restauration, conditionnées dans des caisses comme si elles devaient être stockées dans un entrepôt ? Quel sens donner à ce que nous voyons ? En outre, la platitude et l'absence de rythme dans le jeu des protagonistes tout au long de cet opéra de deux heures enterreront définitivement notre enthousiasme.

Dimitra Theodossiou chante le rôle de Lida.Même réserve sur le plan vocal. La soprano Dimitra Theodossiou assure une prestation satisfaisante dans le rôle de Lida, mais que de chichis ! Sa crédibilité scénique est desservie par un jeu prévisible dénué de toute invention. Ses partenaires obéissent globalement à ce qui semble bien être une épidémie chorégraphique de plateau. Le ténor Andrew Richards (Arrigo) en fait des tonnes dans la démonstration de son patriotisme et son entrée finale, au seuil de la mort, en laissera plus d'un perplexe.

Dans le rôle du faux cocu Rolando, Leonardo Lopez Linares sauve la mise par une voix puissante mais plafonnante. Le baryton, lui aussi, reste figé dans ses attitudes. Enfin, Enrico Iori fait une entrée courte mais réussie en Federico Barbarossa.
Le reste de la distribution est composé de petits rôles peu significatifs, dont celui de la servante Imelda tenu par une Sharon Pierfederici à l'épouvantable voix, chevrotante et fausse.



Leonardo Lopez Linares (Rolando), Andrew Richards (Arrigo) et Dimitra Theodossiou (Lida) dans la scène finale de <i>La Bataille de Legnano</i>.

 

Applaudissements pour Leonardo Lopez Linares.À la tête de l'Orchestre du Théâtre Giuseppe Verdi de Trieste, Boris Brott fait de son mieux pour sauver de l'oubli un opéra dont rien n'est fait sur scène pour mettre en valeur la musique "orientée".
Avec cette production, La Bataille de Legnano restera donc une curiosité bien trop ancrée dans un message politique simpliste pour nous toucher aujourd'hui, et encore moins nous convaincre.

 

 

Lire le test du DVD La Bataille de Legnano de Verdi

 




Retrouvez la biographie de Giuseppe Verdi sur le site de notre partenaire Symphozik.info

Nicolas Mesnier-Nature

Suppléments du Blu-ray

Illustration de la bataille de Legnano présentée dans le documentaire proposé par C Major.
En HD et en anglais et italien stéréo PCM, sans sous-titres :

- Introduction à La Bataille de Legnano au travers de quelques documents historiques bien présentés et de son livret, copieusement illustré d'extraits du spectacle. La partie la plus intéressante de ce sujet est sans aucun doute constituée par les éléments portant sur le contexte de la création de l'œuvre. (11'02)
- Six bandes-annonces.

Bande-annonce du Blu-ray

Critique Images et Son du Blu-ray

Images

Ce master Haute Définition délivre de très bons détails autant sur les plans rapprochés qui permettent de distinguer aisément la texture des costumes, que sur les plans généraux montrant les groupes de choristes et les décors. Les nombreuses zones sombres du plateau parviennent à délivrer un certain relief et les éclairages peu flatteurs de la production sont parfaitement rendus. Ceci étant, la qualité de la restitution ne peut en rien modifier le côté terne qui marque de nombreux tableaux de cette production.

Son

La piste stéréo, parfaitement équilibrée et limpide, permet une écoute de qualité trouvant un bel équilibre entre les voix et l'orchestre. Une dynamique confortable apporte en outre un côté vivant appréciable.
Le mixage 5.1 intègre le caisson de graves avec efficacité, ce qui favorise un rendu plus cohérent des basses, tandis que les haut-parleurs arrière très bien intégrés permettent une écoute naturellement aérée. La scène avant gagne également en vie grâce à une fort bonne profondeur qui valorise tant les chanteurs que l'orchestre. La diffusion gagne en ampleur et la dynamique globale de l'ensemble convainc de la supériorité de cette piste sur la stéréo, pourtant de bonne facture.

Note technique : 8/10

Acheter ce titre

Tutti-magazine.fr est un site gratuit. Vous pouvez lui apporter votre soutien en commandant dans la Boutique Amazon les titres présentés aux mêmes prix et conditions de livraison que sur Amazon.fr

Mots-clés

Andrew Richards
Boris Brott
Dimitra Theodossiou
Enrico Giuseppe Iori
Giuseppe Verdi
La Bataille de Legnano
Leonardo Lopez Linares
Ruggero Cappucio
Teatro Lirico Giuseppe Verdi di Trieste

Index des mots-clés

Les derniers tests

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Imprimer cette page

Imprimer

Peuvent également vous intéresser

Tutti Ovation
Andrea Chénier avec Jonas Kaufmann et Eva-Maria Westbroek - Tutti Ovation
Don Pasquale à Glyndebourne, Tutti Ovation
Les Blu-ray et DVD des Maîtres chanteurs de Nuremberg à Glyndebourne obtiennent le label Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.