DVD Jaquette de : Platée (Opéra de Paris, 2002) - Réédition

Distribution

Interprètes
  • Paul Agnew
    Platée
  • Mireille Delunsch
    La Folie, Thalie
  • Yann Beuron
    Thespis, Mercure
  • Vincent Le Texier
    Jupiter
  • Doris Lamprecht
    Junon
  • Laurent Naouri
    Cithéron, un Satyre
  • Valérie Gabail
    L'Amour, Clarine
  • Franck Leguerinel
    Momus
Mise en scène
Laurent Pelly
Chorégraphie
Laura Scozzi
Orchestre
Les Musiciens du Louvre - Grenoble
Chef d'orchestre
Mark Minkowski
Réalisation
Don Kent
Origine
Opéra de Paris, Palais Garnier
Année
2002

Informations techniques

Durée
150'
Nombre de disques
2
Zone/Région
Zone ALL
Éditeur
Arthaus Musik
Distributeur
Intégral Distribution
Date de sortie
14/10/2011

Vidéo

Couleurs/N&B
Couleurs
Format images
1.78
Format vidéo
16/9 compatible 4/3
Codec/Standard vidéo
NTSC

Audio

Version(s) sonore(s)
5.0 DD
5.0 DTS mi-débit
Stéréo PCM
Sous-titres
•  Allemand
•  Anglais
•  Espagnol
•  Français
•  Italien

Platée (Opéra de Paris, 2002) - Réédition DVD

Note générale : 8/10

Jean-Philippe Rameau

Opéra


Éditée tout d'abord sous label TDK, Platée de Rameau enregistrée en 2002 à l'Opéra de Paris revient en DVD édité par Arthaus Musik. L'occasion de nous pencher sur l'espiègle mise en scène de Laurent Pelly servie par Paul Agnew, Mireille Delunsch et Laurent Naouri, entre autres artistes très à l'aise dans le Baroque. Les Musiciens du Louvre sont placés sous la baguette de leur fondateur Marc Minkovski.

Paul Agnew interprète le rôle-titre de <i>Platée</i> sous la direction de Marc Minkowski en 2002.

 

Les grands opéras antérieurs à la période romantique font fréquemment l'objet d'une attention toute particulière de la part de metteurs en scène et de chorégraphes que rien ne semble arrêter dans l'audace qui consiste à les revisiter. Pour cette Platée de Jean-Philippe Rameau, reconnaissons la puissance de la cure de jouvence imaginée par le metteur en scène Laurent Pelly en 2002, même si elle rend impossible à un certain nombre de spectateurs d'adhérer totalement à cette proposition.

Mireille Delunsch chante le double rôle de La Folie et de Thalie.Cette remarque ne concerne en rien l’interprétation musicale de Marc Minkowski. Le chef français excelle dans presque tout ce qu'il touche et a su imprimer une marque très personnelle à son répertoire - du "baroque" jusqu'en plein XIXe siècle - faite d'énergie, de dynamisme et de contrastes. Tendu, toujours prêt à bondir, avec lui, la musique s'envole, les rythmes se répètent et se percutent sans jamais sombrer dans la facilité de certains effets. Avec une telle direction, chaque détail se rattache à un tout au service d'une clarté totale.
Quant à la distribution vocale, elle se montre parfaite et on pourra louer la musicalité des chanteurs autant que leur excellente diction et leur habileté à se fondre dans des personnages hauts en couleurs. Le rôle-titre interprété par le haute-contre écossais Paul Agnew fait ici appel à la tessiture de ténor proprement dite. Son incarnation du personnage douloureux de Platée parvient sans difficulté à nous émouvoir grâce à sa facilité à appréhender l'héroïne naïve, victime innocente de la méchanceté des autres. Mireille Delunsch réussit une performance vocale remarquable dans le rôle de la Folie avec des interventions de haute voltige vocale durant la seconde partie de l'Acte II. On remarquera également Laurent Naouri, parfait de présence vocale et scénique. Mais il serait injuste de ne pas redire la grande qualité de ce casting par ailleurs très cohérent et exprimant tout au long de l'œuvre de remarquables qualités de troupe.

 

Yann Beuron (Mercure).Laurent Naouri (Cithéron).

 














Vincent le Texier (Jupiter) et Doris Lamprecht (Junon).Ceci posé, nous nous montrerons plus circonspect en ce qui concerne la mise en scène et la chorégraphie.
Platée est une histoire cruelle insérée dans une comédie lyrique. Rameau a signé là un chef-d’œuvre d'envergure qui trouvera une descendance dans les compositions de Jacques Offenbach au siècle suivant, sur la base de sujets mythologiques semblables. L'écriture de Rameau nous le prouve bien : satire et humour permettent tout musicalement. Mais si l'humour musical est très efficace et parfaitement négocié, celui voulu par Laurent Pelly et la chorégraphe Laura Scozzi se montre trop excessif pour convaincre totalement.
Marc Minkowski dirige Les Musiciens du Louvre dans <i>Platée</i>.Les costumes, également dessinés par Laurent Pelly, soutiennent bien les personnages : brillants et colorés pour Mercure et Jupiter-Junon, en camaïeu de verts pour les chœurs, extravagants pour la Folie, et laids pour Platée qui se croit belle. Mais la frontière qui sépare la laideur ancrée dans le sujet et celle que nous qualifierons de "décorative" est bien mince. Chacun appréciera alors avec sa propre sensibilité de quel côté sont caractérisés Platée et les danseurs qui interviennent dans les nombreux ballets contenus dans l'opéra-comique de Rameau.
Les chorégraphies laissent du reste tout aussi dubitatif. Agitation, et gesticulation gratuite : tout nous détourne effectivement des canons traditionnels des danses anciennes. Mais, comme toute systématisation même assumée, cette vaine agitation répétitive risque de nous faire adopter la même attitude que Platée au dernier Acte, que nous laissons au spectateur le soin de découvrir ! Si le public fait entendre quelques rires dans les moments les plus extravagants, gageons que l'effet global recherché n'a pas été réellement atteint.

Toutefois, grâce à la direction engagée de Marc Minkowski, cette Platée enregistrée au Palais Garnier est avant tout musicalement revigorante. Si son aspect visuel ne nous avait pas privé d'une réelle profondeur, notre point de vue aurait abouti à une bien meilleure appréciation globale.

 

À noter : Le Prologue et l'Acte I sont proposés sur le DVD 1 (67') ; les Actes II et II sur le DVD 2 (83').

Nicolas Mesnier-Nature

Suppléments du DVD

Aucun.

Bande-annonce du DVD

Critique Images et Son du DVD

Images

Pour cette captation de 2002, il faut reconnaître que le résultat n'est pas si mauvais. Les plans rapprochés bénéficient même d'une fort bonne définition. Mais les plans moyens et larges diluent cette précision et apportent aux images un aspect assez "mou". Cependant, les couleurs sont globalement agréables et l'ensemble se montre plutôt bien contrasté. On notera toutefois quelques éclairages de plateau très forts qui brûlent les blancs de façon désagréable.

Son

Le mixage stéréo ne manque ni de précision, ni de dynamique. Voix et orchestre s'équilibrent pour aboutir à une lisibilité très honnête malgré une projection légèrement retenue.
Avec les pistes 5.0, la dynamique amplifie la fosse comme la scène et augmente la projection pour la rendre vivante et incisive au risque de fatiguer sur la longueur. Le son est bien plus réverbéré sur la scène avant, et les enceintes surround relayent avec discrétion le message pour apporter une meilleure aération.
L'encodage Dolby Digital diffuse des sonorités assez brutes, tandis que le DTS mi-débit, plus chaleureux, se montre moins agressif et donc plus musical.

Acheter ce titre

Tutti-magazine.fr est un site gratuit. Vous pouvez lui apporter votre soutien en commandant dans la Boutique Amazon les titres présentés aux mêmes prix et conditions de livraison que sur Amazon.fr

Mots-clés

Jean-Philippe Rameau
Marc Minkowski
Platée

Index des mots-clés

Les derniers tests

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Imprimer cette page

Imprimer

Peuvent également vous intéresser

Tutti Ovation
Wozzeck mis en scène par Andreas Homoki - Tutti Ovation
Saul mis en scène par Barrie Kosky à Glyndebourne, Tutti Ovation
Adam's Passion d'Arvo Pärt mis en scène par Robert Wilson - Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.