DVD Jaquette de : Mozart : Requiem (Lucerne - Abbado, 2012)

Distribution

Interprètes
  • Anna Prohaska
    Soprano
  • Sara Mingardo
    Alto
  • Maximilian Schmitt
    Tenor
  • René Pape
    Bass
  • Bavarian Radio Choir
  • Swedish Radio Choir
Orchestre
Lucerne Festival Orchestra
Chef d'orchestre
Claudio Abbado
Réalisation
Michael Beyer
Origine
Concert Hall of KKL Luzern
Année
2012

Informations techniques

Durée
60'
Nombre de disques
1
Zone/Région
Zone ALL
Éditeur
Accentus Music
Distributeur
Harmonia Mundi
Date de sortie
27/08/2013

Vidéo

Couleurs/N&B
Couleurs
Format images
1.78
Format vidéo
16/9 compatible 4/3
Codec/Standard vidéo
NTSC

Audio

Version(s) sonore(s)
5.1 DD
5.1 DTS mi-débit
Stéréo PCM
Sous-titres
•  Anglais
•  Japonais
•  Latin

Mozart : Requiem (Lucerne - Abbado, 2012) DVD

Version Franz Beyer, sauf Sanctus complété par Robert Levin

Note générale : 9/10

Wolfgang Amadeus Mozart

Concert


Si l'on considère qu'un concert donné par Claudio Abbado dans le cadre du Festival de Lucerne est en soi un événement, alors celui-ci en est un. Voyons ce qu'il ressort de ce Requiem de Mozart capté en 2012 avec Anna Prohaska, Sara Mingardo, Maximilian Schmitt et René Pape comme solistes, accompagnés par le Lucerne Festival Orchestra. Un programme édité en Blu-ray et DVD par le label Accentus Music.

 

Claudio Abbado dirige le <i>Requiem</i> de Mozart à Lucerne en août 2012.

 

En 2012, Claudio Abbado n'en est pas à son premier enregistrement du Requiem de Mozart, et certains fils conducteurs se dégagent de ses interprétations. Tout d'abord son optique se situe clairement dans une veine traditionnelle entraînant avec elle assez d'a priori susceptibles de la faire passer pour rétrograde en regard des canons imposés par le courant "à l'ancienne". Parmi les arguments le plus souvent avancés par les seconds, lenteur et lourdeur occupent les premières places : lenteur héritée du romantisme interprétatif qui a formé les grands chefs d'autrefois, et lourdeur issue du nombre d'instrumentistes aboutissant à des phrasés appuyés.

 

L'Orchestre du Festival de Lucerne dirigé par Claudio Abbado dans le <i>Requiem</i> de Mozart en août 2012.

 

Pourtant, à des années-lumière de chefs modernistes, malgré un grand orchestre et une masse chorale imposante, Claudio Abbado réussit une espèce de pari interprétatif en parvenant à ménager la chèvre et le chou face à ses troupes. Le double chœur de la Radio Bavaroise et de la Radio Suédoise arrive à une forme d'équilibre global qui aboutit à une beauté plastique indéniable, sans toutefois donner un sentiment d'épaisseur.

 

Anna Prohaska, Sara Mingardo, Maximilian Schmitt et René Pape à Lucerne en août 2012.

 

Claudio Abbado applaudi à Lucerne à l'issue du <i>Requiem</i> de Mozart.Le quatuor de solistes fait preuve lui aussi d'une bonne homogénéité : le timbre d'Anna Prohaska est assez cuivré, Sara Mingardo se montre une alto plutôt haute, le ténor Maximilian Schmitt n'est ni trop léger ni trop lyrique, et la basse de René Pape est bien timbrée. Jamais les voix solistes ne seront couvertes par la masse chorale et le texte restera toujours compréhensible.

Deux ans avant son décès, Abbado a le geste retenu et essentiel. Les tempi et les phrasés vont de pair pour définir un texte qui avance sûrement, creusé dans le détail, dont les contours restent en permanence bien sculptés. Le dialogue orchestre/voix fonctionne à merveille. Considérant la santé du chef en 2012, on se serait presque attendu à un requiem de fin de vie, peut-être effrayant et apocalyptique, séraphique et suppliant. Or il n'en est rien et ce Requiem de Mozart exprime davantage la sérénité et l'humanisme profond d'un vieux maître qui sut ne pas s’approprier une musique géniale à des fins subjectives.


Le silence rituel qui fait suite aux dernières notes et que seul ce chef savait installer est une preuve, s'il en faut, de l'adhésion totale du public à cette vision dont il a accepté les valeurs.



Lire le test du Blu-ray Requiem de Mozart dirigé par Claudio Abbado à Lucerne



Retrouvez la biographie de Wolfgang Amadeus Mozart sur le site de notre partenaire Symphozik.info

Nicolas Mesnier-Nature

Suppléments du DVD

- Quatre bandes-annonces. (Stéréo PCM)

Bande-annonce du DVD

Critique Images et Son du DVD

Images

Le master Haute Définition nourrit de superbes gros plans. Les plans moyens conservent suffisamment de détail, mais c’est sur les ensembles, bien imprécis, que le Blu-ray de ce programme assure sa supériorité. Les contrastes et la luminosité sont d’un excellent niveau. Sur les plans serrés, un certain relief s’invite même et profite à ce visionnage d’excellente facture malgré des conditions d’éclairage parfois un peu justes.

Son

Le mixage stéréo propose un excellent équilibre entre chœur, voix solistes et orchestre. L’ensemble est exposé avec détail et aération avec un bel ambitus entre les nuances les plus subtiles et les forte les plus sonores.
Les pistes 5.1 apportent plus de vie à la scène avant. L’orchestre gagne une meilleure présence ainsi qu’une belle profondeur, tandis que les voix, à l’avant, profitent d’une projection bien plus sensible. Le caisson de graves nourrit les basses de splendide manière et, à l’arrière, les enceintes surround aèrent l’écoute avec un naturel absolu.
L’encodage Dolby Digital, plus sonore, séduira les amateurs de son projeté alors que le DTS révélera des harmoniques plus riches dans un ensemble plus subtil. Dans les deux cas, la dynamique est bien plus convaincante qu’avec la seule stéréo.

Note technique : 9/10

Acheter ce titre

Tutti-magazine.fr est un site gratuit. Vous pouvez lui apporter votre soutien en commandant dans la Boutique Amazon les titres présentés aux mêmes prix et conditions de livraison que sur Amazon.fr

Mots-clés

Anna Prohaska
Claudio Abbado
Lucerne Festival Orchestra
Maximilian Schmitt
René Pape
Requiem de Mozart
Sara Mingardo
Wolfgang Amadeus Mozart

Index des mots-clés

Les derniers tests

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Imprimer cette page

Imprimer

Peuvent également vous intéresser

Tutti Ovation
Andrea Chénier avec Jonas Kaufmann et Eva-Maria Westbroek - Tutti Ovation
Don Pasquale à Glyndebourne, Tutti Ovation
Les Blu-ray et DVD des Maîtres chanteurs de Nuremberg à Glyndebourne obtiennent le label Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.