DVD Jaquette de : Les Noces de Figaro (Damrau, D'Arcangelo - Scala) - Réédition

Distribution

Interprètes
  • Pietro Spagnoli
    Il Conte di Almaviva
  • Marcella Orsatti Talamanca
    La Contessa di Almaviva
  • Diana Damrau
    Susanna
  • Ildebrando D'Arcangelo
    Figaro
  • Monica Bacelli
    Cherubino
  • Jeannette Fischer
    Marcellina
  • Maurizio Muraro
    Bartolo
  • Gregory Bonfatti
    Basilio
  • Nicola Pamio
    Don Curzio
  • Oriana Kurteshi
    Barbarina
  • Matteo Peirone
    Antonio
  • Barbara Vignudelli
    Contadina
  • Marzia Castellini
    Contadina
Mise en scène
Giorgio Strehler
Chorégraphie
Anna Maria Prina
Orchestre
Orchestra of the Teatro alla Scala
Chef d'orchestre
Gérard Korsten
Réalisation
Fausto Dall'Olio
Origine
Teatro alla Scala, Milano
Année
2006

Informations techniques

Durée
187'
Nombre de disques
2
Zone/Région
Zone ALL
Éditeur
Arthaus Musik
Distributeur
Harmonia Mundi
Date de sortie
14/10/2011

Vidéo

Couleurs/N&B
Couleurs
Format images
1.78
Format vidéo
16/9 compatible 4/3
Codec/Standard vidéo
NTSC

Audio

Version(s) sonore(s)
5.1 DD
Stéréo PCM
Sous-titres
•  Allemand
•  Anglais
•  Coréens
•  Espagnol
•  Français
•  Italien
•  Japonais

Les Noces de Figaro (Damrau, D'Arcangelo - Scala) - Réédition DVD

Le Nozze di Figaro

Note générale : 6/10

Wolfgang Amadeus Mozart

Opéra


Arthaus Musik propose en DVD la production ancienne des Noces de Figaro de Mozart mise en scène par Giorgio Strehler enregistrée à la Scala de Milan en 2006. Ildebrando D'Arcangelo tient le rôle de Figaro et Diana Damrau celui de Susanna, entourés de Pietro Spagnoli, Marcella Orsatti Talamanca et Monica Bacelli. L'orchestre de la Scala est placé sous la direction de Gérard Corsen.

 

Production de Giorgio Strehler des <i>Noces de Figaro</i> à la Scala de Milan en 2006.

 

Ildebrando D'Arcangelo (Figaro).Entre les audaces scéniques extrêmes et le conformisme le plus plat, les représentations actuelles d'opéras de Mozart peinent à trouver un équilibre à même de satisfaire le plus grand nombre…
Issue de la pièce de théâtre de Beaumarchais bienheureusement titrée La Folle journée ou le mariage de Figaro, nous aurions plutôt tendance à nous orienter au vu de cette représentation milanaise de 2006 vers la seconde partie du titre. En effet, de "folle journée" nous n'avons pu déceler la moindre trace. Force est de constater qu'au point de vue vocal, la sagesse l'emporte définitivement sur l'entrain, le mouvement et la théâtralisation qui doivent dominer le tourbillon de personnages et de musique qui illustre si bien l'esprit du XVIIIe siècle cher à Beaumarchais. D'autres productions peuvent certes s'inscrire dans une démarche opposée, telle celle de Claus Guth à Salzbourg la même année, mais le talent d'un metteur en scène est requis pour ce faire.

 

Diana Damrau interprète le rôle de Susanna dans <i>Les Noces de Figaro</i> mis en scène par Giorgio Strehler.

 

Marcella Orsatti Talamanca (La Contesse) et Pietro Spagnoli (Almaviva).Évoluant donc très sagement au milieu de décors fidèles à l'architecture, au mobilier et aux parures de la fin du siècle des lumières, les chanteurs réunis sur le plateau de la Scala chantent plus qu'ils ne jouent. Leurs personnages, à force d'être trop fidèles aux stéréotypes, n'inventent rien : un valet est un valet, une servante reste une servante et le comte, un comte. Jamais aucune ambiguïté ou de sous-entendus, mais des attitudes marquées par une très grande théâtralité, qui ne sont jamais exagérées au point d'atteindre le niveau d'invraisemblance qui fait tout le sel des situations comico-dramatiques du livret. De sentiments volontairement dissimulés, de grotesques méprises ou de mauvaise foi affichée, on ne perçoit tout juste, ici, que la surface.

 

Marcella Orsatti Talamanca interprète la Contessa di Almaviva dans <i>Les Noces de Figaro</i> mis en scène par Strehler à la Scala.

 

Curieusement, sans remettre en cause la qualité globale du chant qui nous est proposé, nous ne pourrons pas plus nous extasier à l'écoute des airs magnifiques et si connus d'un des plus grands opéras du répertoire. Le seul personnage qui sorte un tant soit peu du lot est celui de Suzanne, grande réussite de la soprano Diana Damrau : voix claire, d'une grande maîtrise et d'un grand naturel bien en phase avec le personnage. La comtesse de Marcella Orsatti Talamanca nous transmet bien peu d'émotion à travers ses deux airs qui pourtant n'en manquent pas. Le Figaro d'Idebrando D'Arcangelo domine quant à lui les voix masculines, toujours très sonore et coloré, plus présent mais toujours sur la réserve (voir son Figaro à Salzbourg la même année, mis en scène par Claus Guth), ce qui n'est pas le cas du Comte de Pietro Spagnoli à la voix un peu trop légère à notre goût, sans caractère particulier, comme son jeu décidément bien convenu. Du Basilio de Gregory Bonfatti, sans couleur vocale, on ne retiendra qu'une platitude absolue à tous les niveaux. Alors que le personnage pourrait s'apparenter à un intrigant plutôt douteux, on a davantage affaire sur scène à un entremetteur falot qui ne génère aucunement l'inquiétude. Le couple Bartolo-Marceline (Maurizio Muraro et Jeannette Fischer) se montre lui aussi bien plus sympathique qu'intrigant, quand le Cherubino de Monica Bacelli est malheureusement peu crédible en adolescent pré-pubère. Enfin, le petit rôle de Barberine, dont la cavatine de l'Acte IV représente le seul air au potentiel si prégnant, n'émeut que bien superficiellement.

 

Scène finale des <i>Noces de Figaro</i> à la Scala de Milan. Mise en scène de Giorgio Strehler.

 

Ces Noces de Figaro ont perdu leur caractère impertinent et leur sens théâtral. Dans cette production Milanaise, les personnages de Beaumarchais sublimés musicalement par Mozart restent des figures figées évoluant dans des décors eux aussi monotones, à dominante ocre et dénués de fantaisie. Durant trois heures, aucun rire - les spectateurs filmés en témoignent ! - et, pour couronner le tout, la direction musicale de Gérard Korsten affiche un classicisme incapable d'ajouter du sel au spectacle.

 

 

Retrouvez la biographie de Wolfgang Amadeus Mozart sur le site de notre partenaire Symphozik.info.

Nicolas Mesnier-Nature

Suppléments du DVD

Aucun.

Critique Images et Son du DVD

Images

La palette de couleurs affichée par ce master est assez agréable, entre les élégantes teintes pastel de la mise en scène et des costumes aux couleurs plus intenses, et ce malgré des carnations un peu trop "roses". Les éclairages de plateau sont bien rendus mais de nombreuses zones sombres de la scène ont bien du mal à délivrer leur contenu à l'écran. La définition est correcte sur les plans rapprochés mais insuffisante sur les plans larges, et les contours se montrent peu précis. L'ensemble se révèle au final assez plat.

Son

La piste stéréo diffuse une belle ouverture et un certain relief. Les graves sont relativement riches mais les aigus présentent une légère acidité. L'équilibre entre la fosse et le plateau est réussi de telle sorte que les voix exposent de beaux timbres et l'orchestre une présence très honnête.
Avec le mixage 5.1, une toute autre étoffe sonore s'impose. La scène avant se déploie en largeur et en profondeur et les voix bénéficient d'une excellente projection au devant d'un orchestre détaillé et sonore. En revanche, de nombreuses sifflantes perturbent le rendu vocal. Les graves sont richement diffusés par le canal de basses, et les enceintes surround apportent avec mesure une aération à même de rendre l'écoute plus naturelle. En revanche, l'encodage Dolby Digital n'est pas le meilleur choix pour la musique classique car il exerce une compression trop importante.

Note technique : 7/10

Acheter ce titre

Tutti-magazine.fr est un site gratuit. Vous pouvez lui apporter votre soutien en commandant dans la Boutique Amazon les titres présentés aux mêmes prix et conditions de livraison que sur Amazon.fr

Mots-clés

Diana Damrau
Giorgio Strehler
Gérard Korsten
Ildebrando D'Arcangelo
Le Nozze di Figaro
Les Noces de Figaro
Marcella Orsatti Talamanca
Monica Bacelli
Pietro Spagnoli
Wolfgang Amadeus Mozart

Index des mots-clés

Les derniers tests

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Imprimer cette page

Imprimer

Peuvent également vous intéresser

Tutti Ovation
Andrea Chénier avec Jonas Kaufmann et Eva-Maria Westbroek - Tutti Ovation
Don Pasquale à Glyndebourne, Tutti Ovation
Les Blu-ray et DVD des Maîtres chanteurs de Nuremberg à Glyndebourne obtiennent le label Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.