Blu-ray Jaquette de : Fellini, Jazz & Co. (Waldbühne, 2011)

Distribution

Interprètes
Orchestre
Berliner Philharmoniker
Chef d'orchestre
Riccardo Chailly
Réalisation
Henning Kasten
Origine
Waldbühne, Berlin
Année
2011

Informations techniques

Durée
105'
Nombre de disques
1
Zone/Région
Région ALL
Éditeur
EuroArts
Distributeur
Warner Classics
Date de sortie
04/06/2012

Vidéo

Couleurs/N&B
Couleurs
Format images
1.78
Codec/Standard vidéo
AVC
Résolution vidéo
1080i

Audio

Version(s) sonore(s)
5.1 DTS HD Master Audio
Stéréo PCM
Sous-titres
•  Aucun

Fellini, Jazz & Co. (Waldbühne, 2011) Blu-ray

Note générale : 9/10

Dmitri Shostakovich  - Nino Rota  - Ottorino Respighi

Concert


Le 23 août 2011, l'immense Waldbühne, amphithéâtre construit en 1936 dans la banlieue berlinoise, était plein à craquer : un public de quelque 20.000 têtes était rassemblé pour un programme classique dont la popularité tenait aux œuvres jouées. Riccardo Chailly assurait la direction du Berliner Philharmoniker tout au long de cette belle soirée.

 

La Waldbühne de Berlin accueille le Berliner Philharmoniker le 23 août 2011.

 

De fait, la deuxième Valse tirée de la Suite pour orchestre de jazz No. 2 de Dmitri Shostakovich est devenue grâce à une publicité, un des plus grands tubes de musique classique. C'est d'ailleurs le même Riccardo Chailly qui l'avait enregistrée en intégralité pour le label Decca bien avant qu'elle ne bénéficie du statut auquel elle a accédé en France grâce à une certaine compagnie d'assurances. Mais cette renommée est-elle entièrement justifiée au regard du reste de la production du compositeur ? De fait, c'est l'arbre qui cache la forêt, et la Valse est un peu comme si l'on résumait Beethoven à la Lettre à Elise, Ravel au Boléro, ou Wagner à La Chevauchée des Walkyries… Ceci étant, la musique en est très bien écrite et même, faussement facile. Pas sûr qu'un orchestre de seconde zone puisse rentrer aisément dans cet univers. Mais, a contrario, le Philharmonique de Berlin se montre presque trop professionnel et important pour capter la légèreté et toutes les voix des huit parties. Chacun pourra comparer avec ce que Riccardo Chailly en tirait au début des années 1990 avec le Concertgebouw.
L'autre suite, celle de Lady Macbeth de Mtsesnsk, est d'une tout autre portée : Interlude de l'Acte III de l'opéra éponyme, sa fulgurance porte en elle la violence extrême du sujet. Et l'approche de Chailly, cette fois, est excellente, à la tête d'un orchestre qui manifeste toute la virtuosité jubilatoire voulue.

 

Le Berliner Philharmoniker dirigé par Riccardo Chailly à la Waldbühne de Berlin.

 

La Suite de ballet reconstituée d'après le matériel composé pour le film de Federico Fellini La Strada sera pour beaucoup une découverte. On y appréciera le génie mélodique de Nino Rota et son art de l'orchestration. Après cette belle démonstration, d'aucuns seront peut-être tentés d'investiguer le reste de sa production classique, musique qui révélera d'heureuses surprises aux plus curieux. On ne se permettra toutefois une remarque : les 25 minutes de cette Suite de ballet sont un tantinet longues pour un concert populaire.

 

Le clarinettiste Andreas Ottensamer dans les rangs du Berliner Philharmoniker en août 2011.

 

La remarque pourra s'appliquer de même aux deux suites orchestrales de Respighi. Les presque silencieuses minutes de chatoiement des Fontaines de Rome, comme les contemplatives mesures stagnantes des Pins près des catacombes se perdent dans l'immensité de la Waldbühne. En revanche, tous les moments brillants à l'orchestration ruisselante, et par moments écrasante, de ces deux suites font merveille, et la machine de guerre qu'est l'orchestre de Berlin trouve à exprimer son plein potentiel expressif dans le finale des Pins de Rome illustrant l'arrivée des armées romaines. Pour une version de référence discographique, on pourra par ailleurs se tourner vers l'indétrônable direction de Fritz Reiner ou, pour les amateurs de vieilles cires, l'historique Toscanini… On retrouvera le même traitement dans la Danse guerrière tirée de Belkis, Reine de Saba, où le panache du Berliner Philharmoniker fait merveille.

 

Riccardo Chailly, radieux, à la fin du concert donné à la Waldbühne de Berlin le 23 août 2011.

 

Riccardo Chailly, toujours très à l'aise face aux partitions immenses, sert globalement de belle manière ce programme qui se terminera en beauté par le traditionnel Berliner luft de Lincke, accompagné par les sifflets enthousiastes de la foule. La joie du chef dirigeant des milliers de spectateurs aux moments stratégiques est nettement visible sur son visage et se révèle convaincante. Alors, ne boudons pas notre plaisir…


Lire le test du DVD Fellini, Jazz & Co.

Nicolas Mesnier-Nature

Suppléments du Blu-ray

En HD et en stéréo PCM :
Quatre bandes-annonces.

Bande-annonce du Blu-ray

Critique Images et Son du Blu-ray

Images

Voici un master Haute Définition à la précision chirurgicale et aux couleurs particulièrement saturées, voire un peu trop. Mais un indéniable peps visuel envahit l’écran. Les cuivres étincellent, de superbes reflets s’invitent sur le vernis des violons et la lumière du jour déclinant se marie fort bien aux projecteurs de scène. Plans généraux et gros plans rivalisent de détails pour un visionnage en tout point excellent.

Son

La piste stéréo affiche une belle ouverture et une dynamique importante. La diffusion, bien nantie en basses mais jamais agressive, convient parfaitement au programme défendu. Tout juste regretterons-nous un côté un peu trop compact.
Le mixage multicanal décuple le plaisir auditif en élargissant la scène avant et en apportant cette précieuse aération qui faisait défaut à la stéréo. Les enceintes surround amplifient cette sensation d’ouverture, tandis que le caisson de basses nourrit l’écoute de graves cossus et parfois spectaculaires à même de booster efficacement la restitution. L’encodage DTS HD Master Audio sert au mieux la musique.

Note technique : 10/10

Acheter ce titre

Tutti-magazine.fr est un site gratuit. Vous pouvez lui apporter votre soutien en commandant dans la Boutique Amazon les titres présentés aux mêmes prix et conditions de livraison que sur Amazon.fr

Mots-clés

Berliner Philharmoniker
Dmitri Shostakovich
Nino Rota
Ottorino Respighi
Riccardo Chailly
Waldbühne, Berlin

Index des mots-clés

Les derniers tests

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Imprimer cette page

Imprimer

Peuvent également vous intéresser

Tutti Ovation
Andrea Chénier avec Jonas Kaufmann et Eva-Maria Westbroek - Tutti Ovation
Don Pasquale à Glyndebourne, Tutti Ovation
Les Blu-ray et DVD des Maîtres chanteurs de Nuremberg à Glyndebourne obtiennent le label Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.