Blu-ray Jaquette de : Mahler : Symphonie No. 2 - Un Concert pour New York

Distribution

Interprètes
  • Dorothea Röschmann
    Soprano
  • Michelle DeYoung
    Mezzo-soprano
  • New York Choral Artists
Orchestre
New York Philharmonic
Chef d'orchestre
Alan Gilbert
Réalisation
Michael Beyer
Origine
Avery Fisher Hall at Lincoln Center, New York
Année
2011

Informations techniques

Durée
98'
Nombre de disques
1
Zone/Région
Région ALL
Éditeur
Accentus Music
Distributeur
Harmonia Mundi
Date de sortie
24/01/2012

Vidéo

Couleurs/N&B
Couleurs
Format images
1.78
Codec/Standard vidéo
AVC
Résolution vidéo
1080i

Audio

Version(s) sonore(s)
5.1 DTS HD Master Audio
Stéréo PCM
Sous-titres
•  Allemand
•  Anglais
•  Français

Mahler : Symphonie No. 2 - Un Concert pour New York Blu-ray

A concert for New York

Note générale : 5/10

Gustav Mahler

Concert


Alan Gilbert, directeur musical du New York Philharmonic depuis juillet 2007, dirige à l'occasion du dixième anniversaire des attentats du 11 septembre, la Symphonie No. 2 de Gustav Mahler dite "Résurrection". Un concert au contenu particulier qui dépasse la simple prestation concertante. Dorothea Röschmann et Michelle DeYoung sont les voix solistes de cette captation, aux côté des choristes de la New York Choral Artists. Ce programme, somme toute plus documentaire que musical, est disponible en Blu-ray et en DVD chez Accentus Music.

Alan Gilbert dirige le New York Philharmonic dans la <i>Symphonie No. 2</i> de Mahler au Lincoln Center.

 

Alan Gilbert dirige un Mahler dynamique, bien chantant, parfois nerveux (1er mouvement), parfois plus posé (surtout dans des éléments du dernier mouvement, avec des ralentis qui freinent considérablement le discours), mais force est de reconnaître que la teneur n'apporte dans le fond rien de neuf. Il est vrai que tant de versions de la Symphonie No. 2 de Mahler existent, dont certaines fort charismatiques, sont maintenant très bien installées. La soprano Dorothea Röschmann et la mezzo-soprano Michelle DeYoung assurent ici correctement leurs prestations, et les chœurs du dernier mouvement deviennent facilement hymniques mais musicalement, si le chef du New York Philharmonic pénètre sans problème dans la partition, rien ne nous soulève pour autant. En revanche, nous nous inclinons devant la qualité de l'enregistrement sonore de l'orchestre et des voix, et devant la dynamique incroyable du rendu.

 

La <i>Symphonie No. 2</i> de Mahler retransmise le 10 septembre 2011 à l'extérieur du Lincoln Center de New York.

 

Mais, ce qui interpelle davantage et qui, avouons-le, peut ne pas choquer le spectateur, voire passer inaperçu, est ce que les images nous donnent à voir.
On sera dans un premier temps étonné par les plans de New York ou de la foule qui assiste à l'événement par grand écran interposé sur l'esplanade du Lincoln Center, alors que le concert se déroule à l'intérieur de l'Avery Fisher Hall. Il n'y aurait là visuellement rien de choquant si, sur le plan auditif, les bruits de l'extérieur ne venaient se greffer - bien que très légèrement - sur le son de l'orchestre !
Ensuite, l'allocution du chef en préalable au concert est en relation directe avec l'objet de cet événement destiné à commémorer les attentats du 11 septembre 2001. Et là, on peut dire que tout l'art du prosélytisme par l'image bat son plein devant les caméras de Michael Beyer en guise d'accompagnement du discours patriotique : gros plan sur les bannières étoilées de part et d'autre de la scène, plans serrés sur les visages émus des spectateurs, dans la salle et à l'extérieur, et plans généraux pour accompagner l'hymne américain chanté par les spectateurs debout, la main sur le cœur.

 

La soprano Dorothea Röschmann.La mezzo-soprano Michelle DeYoung.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cuivres du New York Philharmonic.Difficile, pour nous, d'envisager une symphonie de Mahler dans ce cadre et d'accepter que le compositeur passe au second plan d'un hommage que nous respectons par ailleurs totalement. Prenons alors ce programme pour ce qu'il est : la captation d'un événement. Du reste l'éditeur ne nous trompe aucunement en titrant en bien plus gros que la Symphonie No. 2 : "A Concert for New York". Envisageons donc cette captation de concert plutôt comme un documentaire sans omettre de signaler que la technique d'enregistrement audio et vidéo est absolument superbe.

 

Rappelons enfin qu'Accentus Music édite aussi en Blu-ray et DVD une captation de cette symphonie remarquablement dirigée par Riccardo Chailly à Leipzig. Dans ce cadre, Mahler est Roi !

 

Lire le test du DVD Mahler : Symphonie No. 2 - Un Concert pour New York



Retrouvez la biographie de Gustav Mahler sur le site de notre partenaire Symphozik.info

 

Nicolas Mesnier-Nature

Suppléments du Blu-ray

En HD et en anglais stéréo PCM, avec sous-titres français et allemands :
- Alan Gilbert & Zarin Mehta on A Concert for New York : Le directeur musical du New York Philharmonic et son président et directeur exécutif abordent le souvenir lié à l'événement et la reconstruction de New York. Ils justifient en outre le choix de la symphonie de Mahler pour la présente commémoration. (14'05)
- Quatre bandes-annonces.

 

Bande-annonce du Blu-ray

Critique Images et Son du Blu-ray

Images

Cette captation profite d'un superbe master Haute Définition aux couleurs parfaitement équilibrées et aux contrastes puissants appuyés par des noirs profonds. Les contours sont précis et l'ensemble profite d'un excellent piqué. Les vues de New York sont plus fades, voire éteintes pour le concert retransmis à l'extérieur du Lincoln Center.

Son

L'ouverture de la piste stéréo est assez prodigieuse. Les timbres de l'orchestre bénéficient d'une excellente clarté, les contrastes dynamiques sont fascinants et des graves profonds s'invitent avec puissance à de nombreuses reprises. Les deux voix solistes et le grand chœur sont parfaitement mixés mais manquent d'un soupçon de mise en avant.
La piste 5.1 apporte un formidable relief à cet ensemble et l'adressage au caisson de graves permet une diffusion excellente du bas du spectre, particulièrement mis en avant ici. L'ouverture est décuplée et les voix gagnent une meilleure définition des timbres et une meilleure projection. Les HP arrière aèrent l'ensemble de façon mesurée mais néanmoins convaincante. La formidable dynamique de l'ensemble est remarquable. Cependant, les cuivres sont quelque peu étouffés à la fin du dernier mouvement.

Note technique : 9/10

Acheter ce titre

Tutti-magazine.fr est un site gratuit. Vous pouvez lui apporter votre soutien en commandant dans la Boutique Amazon les titres présentés aux mêmes prix et conditions de livraison que sur Amazon.fr

Mots-clés

Alan Gilbert
Dorothea Röschmann
Gustav Mahler
Michelle DeYoung
New York Philharmonic

Index des mots-clés

Les derniers tests

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Imprimer cette page

Imprimer

Peuvent également vous intéresser

Tutti Ovation
Andrea Chénier avec Jonas Kaufmann et Eva-Maria Westbroek - Tutti Ovation
Don Pasquale à Glyndebourne, Tutti Ovation
Les Blu-ray et DVD des Maîtres chanteurs de Nuremberg à Glyndebourne obtiennent le label Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.