DVD Jaquette de : Berlin Opera Night (Kent Nagano - 2003)

Distribution

Interprètes
  • Angelika Kirchschlager
    Mezzo-soprano
  • René Pape
    Bass
  • Michèle Crider
    Soprano
  • Adrianne Pieczonka
    Soprano
  • Anne Schwanewilms
    Soprano
  • Juliane Banse
    Soprano
  • Salvatore Licitra
    Tenor
  • Grace Bumbry
    Mezzo-soprano
  • Vesselina Kasarova
    Mezzo-soprano
  • Vladimir Galouzine
    Tenor
  • Charles Castronovo
    Tenor
  • Chor der Deutchen Oper Berlin
Orchestre
Orchester der Deutschen Oper Berlin
Chef d'orchestre
Kent Nagano
Réalisation
János Darvas
Origine
Deutsche Oper Berlin
Année
2003

Informations techniques

Durée
73'
Nombre de disques
1
Zone/Région
Zone ALL
Éditeur
EuroArts
Distributeur
Harmonia Mundi
Date de sortie
26/05/2011

Vidéo

Couleurs/N&B
Couleurs
Format images
1.78
Format vidéo
16/9 compatible 4/3
Codec/Standard vidéo
NTSC

Audio

Version(s) sonore(s)
5.1 DD
5.1 DTS mi-débit
Stéréo PCM
Sous-titres
•  Allemand
•  Anglais
•  Espagnol
•  Français
•  Italien

Berlin Opera Night (Kent Nagano - 2003) DVD

Une nuit à l'Opéra de Berlin

Note générale : 7/10

Wolfgang Amadeus Mozart  - Giacomo Puccini  - Jules Massenet

Concert


En 2003, l'Opéra de Berlin donnait une soirée de gala en forme de jubilé célébrant ses 10 dix ans d'action au profit de l'association allemande de lutte contre le sida. À la tête de l'orchestre du Deutsche Oper, Kent Nagano accompagnait un panel de stars aussi varié que les airs présentés, parmi lesquelles Angelika Kirchschlager, Grace Bumbry, Juliane Banse, Salvatore Licitra et René Pape. La captation de cette soirée est maintenant disponible en DVD chez EuroArts.

 

Ce genre de spectacle à la visibilité travaillée où le gotha se réunit autant pour entendre que pour être vu, peut servir de parade artistique où le bon côtoie le pire. Mais, à l'Opéra de Berlin le 8 novembre 2003, l'impression générale favorable domine, et ce malgré un rassemblement de chanteurs n'ayant pas grand-chose à voir entre eux.

 

Vladimir Galouzine interprète un air de <i>Pagliacci</i>.Vesselina Kasarova interprète un air de <i>Werther</i>.















Tous les types de voix féminines et masculines s'expriment donc à divers niveaux dans des airs d'opéras et d'opérettes populaires, et le côté passe-partout de la sélection aurait vite ressemblé à un fourre-tout fatiguant si la thématique centrée autour de l'amour ne sauvait l'ensemble.

 

Angelika Kirschschlager chante Mozart et Strauss.

Du côté des participants, aucune déception.
Certains assurent le minimum vital : Angelina Kirchslager dans Mozart, Anne Schwanewilms dans Wagner. D'autres s'engagent un peu plus : Vesselina Kasarova dans Massenet et Adrianne Pieczonka dans Dvořák, que l'on comparera utilement avec la prestation de Renée Fleming à la Waldbuhne. Mais la majorité des chanteurs invités joue franchement le jeu : René Pape, gourmand dans Don Giovanni ; Michèle Crider, intense dans Tosca ; Salvatore Licitra, robuste dans Turandot, ; et Vladimir Galouzine, retentissant dans Pagliacci.



On accordera une mention particulière au trio vocal féminin difficile à mettre en place du Chevalier à la rose, et à Grace Bumbry, doyenne de la soirée, dans un air de Samson et Dalila qui traîne un peu en longueur mais dont la voix est encore audible et le français presque impeccable.
Charles Castronovo achève la soirée avec une touche humoristique et une légèreté bienvenues avec le célèbre air du Pays du sourire, avant le rassemblement de tous les artistes de la soirée dans le chœur de La Chauve-souris.
Quant à Kent Nagano, il dirige tout ce petit monde de manière assez neutre, comme à son habitude, mais avec une bienveillance toute asiatique.


Grace Bumbry interprète un air de <i>Samson et Dalila</i>.Le regretté Salvatore Licitra interprète <i>Nessun dorma!</i>.













D'un point de vue général, et eu égard à la brièveté du programme, le principe consistant à faire se succéder dans un minimum de temps le maximum d'artistes reste tout de même assez superficiel. On a l'impression au bout d'un moment d'assister à un abattage vocal dans lequel le danger de briller futilement investit chaque gosier et ce, au moyen de tubes du répertoire eux-mêmes limités dans la durée. Étant entendu que les spectateurs ne sont certainement pas tous de fidèles piliers d'opéra, les caméras bien intentionnées balaient complaisamment le public dans un but évident d'identification.

Tous les artistes sont réunis sur scène à la fin de la <i>Berlin Opera Night</i> enregistrée le 8 novembre 2003 au Deutsche Oper.

 

Il est alors permis de regretter une certaine instrumentalisation de la musique, dont le mélomane qui aura peut-être la curiosité de s'y intéresser, fera sans nul doute les frais. Mais il reste la satisfaction de participer à la lutte contre le sida !

Nicolas Mesnier-Nature

Suppléments du DVD

Quatre bandes-annonces. (Stéréo DD)

Bande-annonce du DVD

Critique Images et Son du DVD

Images

Ce master vidéo de très haute tenue propose des couleurs très saturées qui s'allient à des contours ciselés et une belle riche de détails. La Haute Définition d'origine se devine à chaque plan, d'autant que les chanteurs se détachant sur fond sombre donnent une intense sensation de relief due à la profondeur des contrastes. Un sans-faute !

Son

Le mixage 5.1 propose un équilibre constant entre voix solistes et orchestre. Les timbres, tant vocaux qu'instrumentaux sont globalement riches et bien définis, et les chanteurs ressortent parfaitement grâce à une réverbération très mesurée et fort agréable à l'écoute.
L'encodage Dolby Digital doublonne quasiment avec le DTS, un peu plus rond et subtil.
La piste PCM, également bien équilibrée, efface un peu trop les nuances de l'orchestre derrière les solistes. L'ouverture se montre toutefois satisfaisante, comme l'aération. Il manque en fait simplement cette dynamique naturelle qu'apporte ici le multicanal.

Note technique : 9/10

Acheter ce titre

Tutti-magazine.fr est un site gratuit. Vous pouvez lui apporter votre soutien en commandant dans la Boutique Amazon les titres présentés aux mêmes prix et conditions de livraison que sur Amazon.fr

Les derniers tests

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Imprimer cette page

Imprimer

Peuvent également vous intéresser

Tutti Ovation
La Flûte enchantée - Simon Rattle, Robert Carsen
Ciboulette de Reynaldo Hahn à l'Opéra Comique
La Flûte enchantée par Nikolaus Harnoncourt à Salzbourg - Tutti Ovation
Parsifal Jonas Kaufmann Metropolitan Opera
Mobby Dick de Jake Heggie Tutti Ovation
Requiem Verdi Gustavo Dudamel Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.