DVD Jaquette de : Beethoven : Missa Solemnis (John Nelson)

Distribution

Interprètes
  • Tamara Wilson
    Soprano
  • Elizabeth Deshong
    Alto
  • Nikolai Schukoff
    Tenor
  • Brindley Sherratt
    Bass
  • Gulbenkian Choir
Orchestre
Chamber Orchestra of Europe
Chef d'orchestre
John Nelson
Réalisation
Rhodri Huw
Origine
Calouste Gulbenkian Foundation, Lisbonne
Année
2010

Informations techniques

Durée
79'
Nombre de disques
1
Zone/Région
Zone ALL
Éditeur
Idéale Audience
Distributeur
Harmonia Mundi
Date de sortie
24/11/2011

Vidéo

Couleurs/N&B
Couleurs
Format images
1.78
Format vidéo
16/9 compatible 4/3
Codec/Standard vidéo
NTSC

Audio

Version(s) sonore(s)
5.1 DTS mi-débit
Stéréo PCM
Sous-titres
•  Allemand
•  Anglais
•  Français

Beethoven : Missa Solemnis (John Nelson) DVD

Note générale : 10/10

Ludwig Van Beethoven

Concert


Peu représentée en concert, une des plus grandes compositions de Beethoven, la Missa Solemnis, reste un événement à ne pas manquer. Le remarquable Chamber Orchestra of Europe, agrémenté du tout aussi admirable Chœur Gulbenkian, sont réunis à Lisbonne en février 2010 sous la direction de John Nelson pour un festival de sons étonnant et détonnant édité en DVD par Idéale Audience.

 

John Nelson dirige la <i>Missa Solemnis</i> de Beethoven à la Calouste Gulbenkian Foundation de Lisbonne en février 2010.

 

La Missa Solemnis de Beethoven garde une position un peu en retrait dans le palmarès des grandes œuvres religieuses populaires bien connues du grand public. Composée durant la dernière période créatrice de son compositeur, son écriture reste fort complexe et se trouve liée à des messages philosophiques, théologiques et liturgiques élaborés, servis par une musique virtuose. Elle nécessite donc une compréhension profonde et des musiciens plus qu'aguerris. Le chef d'orchestre John Nelson l'a très bien ressenti et s'en explique dans le copieux bonus de ce DVD lorsqu'il avoue avec lucidité et simplicité qu'il n'a pas atteint immédiatement son but auprès du public.

Le Gulbenkian Choir.La réussite d'une Missa Solemnis repose avant tout sur l'excellence de son chœur. Sans lui, pas de messe. Même le quatuor traditionnel de solistes revêt une importance secondaire, pour la bonne raison qu'aucun aria n'est dévolu à la soprano, à l'alto, au ténor ou à la basse, mais uniquement des lignes mélodiques qui se partagent entre les tessitures et s'intègrent à la masse chorale.
Le Gulbenkian Choir possède cette endurance, ces capacités vocales et techniques ainsi que l'engagement nécessaires, selon John Nelson, à une pleine réussite de l'entreprise. Les nombreux gros plans orchestrés par le réalisateur Rhodri Huw nous font partager l'enthousiasme des choristes, leur foi en cette œuvre qui les conduit vers l'objectif souhaité : l'absolue musicalité, celle qui porte les musiciens lorsqu'ils font confiance à la musique et qu'ils s'investissent en elle. Hormis la virtuosité extraordinaire du Gloria, le Credo se montrera très réussi, quand le Et incarnatus est nous surprendra en passant soudainement à une exceptionnelle nuance pianissimo particulièrement ardue à maîtriser.

 

Elizabeth DeShong (alto).Nikolai Schukoff (ténor).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Brindley Sherratt (basse).Tamara Wilson (soprano).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les quatre solistes - Tamara Wilson (soprano), Elizabeth DeShong (alto), Nikolai Schukoff (ténor) et Brindley Sherratt (basse) - suivent l'ensemble choral sur la voie de la qualité, et surtout de l'échange entre leurs parties, qui n'ont rien pour les mettre en valeur, et celles du chœur. John Nelson fusionne encore davantage les voix par le placement stratégique des solistes devant le chœur alors que leur place habituelle se trouve à la gauche du chef d'orchestre. Cela leur permet de se trouver en contact aussi bien avec le chef qu'avec les choristes.

Le Chamber Orchestra of Europe.Un autre élément primordial pour la mise en place de la Missa Solemnis concerne l'orchestre, lequel diffuse des moments d'intensité dynamique aussi bien que des parties chambristes tout aussi surprenantes. La partie de violon solo du Benedictus demande un instrumentiste de premier ordre capable de jouer un véritable concerto de violon au beau milieu d'une messe… À l'écoute du Chamber Orchestra of Europe, on ne peut s'empêcher de faire un parallèle avec le Lucerne Festival Orchestra réuni par Claudio Abbado – qui a lui-même participé à la renommée de la présente formation à ses débuts, chaque année en Suisse. L'esprit reste le même et le résultat aussi, soit un ensemble de remarquables solistes européens réunis plusieurs fois par an, fuyant toute routine d'un orchestre établi et rattaché de façon constante à une salle, capable de tout jouer avec aisance. Le travail réalisé par Nikolaus Harnoncourt à la tête du Chamber Orchestra of Europe a beaucoup fait pour sa renommée et a certainement beaucoup contribué à sa couleur. On remarquera par ailleurs la présence de trois trompettes naturelles sans pistons et de timbales en peaux frappées à l'aide de petites baguettes dures qui leur donnent un son métallique propre à relever la matière sonore générale des instruments traditionnels. La petite soixantaine de musiciens qui composent la formation suffit largement à soutenir le texte musical, limite le surnombre et par là même une épaisseur susceptible d'encombrer la clarté du discours. Ainsi, les parties chambristes du Sanctus restent ici un modèle de transparence dans lequel les pupitres s'écoutent les uns les autres, marque de l'excellence pour un orchestre.

Musiciens du Chamber Orchestra of Europe.

 

 

 

 







À noter :

Cette production forme un diptyque presque idéal avec la Création de Joseph Haydn dirigée par le même John Nelson, récemment critiquée dans nos pages.

Nicolas Mesnier-Nature

Suppléments du DVD

Peter Readman, Président du Chamber Orchestra of Europe.En anglais stéréo DD, avec sous-titres français et allemands :
- Dans une copieuse interview, le chef d'orchestre John Nelson parle de ses débuts, de ses musiciens et de son interprétation de la Missa Solemnis de façon très pertinente. (37')
- Interview de Peter Readman sur la fondation du Chamber Orchestra of Europe et sur son histoire. (16')
- Présentation promotionnelle de l'organisme Soli Deo Gloria. (5')
- Deux bandes-annonces de la collection Soli Deo Gloria.

 

Bande-annonce du DVD

Critique Images et Son du DVD

Images

Un excellent étalonnage des couleurs, des noirs profonds et un niveau de détail très satisfaisant qualifient ce master d'origine HD porté sur DVD. Les carnations sont rendues avec naturel et l'ensemble s'apprécie sur une variété de plans bien orchestrée. On regrettera cependant parfois un manque de piqué, conséquence d'éclairages peu soutenus et quelques petites pertes de netteté dues à une conversion vidéo en vue d'une exploitation à l'international.

Son

La piste stéréo, fort bien séparée, claire et assez riche en basses, diffuse un message assez profond et contrasté qui a toutefois tendance à se brouiller dans les forte, en particulier ceux associant la masse chorale et les cuivres de l'orchestre.
La piste 5.1 encodée en DTS mi-débit (dommage !), apporte un meilleur découpage des pupitres de l'orchestre et une localisation plus pointue des voix. En outre, les timbres des solistes ressortent bien mieux. Les graves trouvent dans l'adressage au canal de basses une expression plus ronde et percutante lorsque nécessaire, tandis que les canaux arrière faiblement mixés participent néanmoins à une aération plus naturelle du message global. De plus, une présence indéniable sert l'ensemble tandis que les forte s'expriment avec plus de définition.

Note technique : 8/10

Acheter ce titre

Tutti-magazine.fr est un site gratuit. Vous pouvez lui apporter votre soutien en commandant dans la Boutique Amazon les titres présentés aux mêmes prix et conditions de livraison que sur Amazon.fr

Mots-clés

Brindley Sherratt
Chamber Orchestra of Europe
Elizabeth DeShong
Gulbenkian Choir
John Nelson
Ludwig van Beethoven
Missa Solemnis
Nikolai Schukoff
Rhodri Huw
Tamara Wilson

Index des mots-clés

Les derniers tests

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Imprimer cette page

Imprimer

Peuvent également vous intéresser

Tutti Ovation
Wozzeck mis en scène par Andreas Homoki - Tutti Ovation
Saul mis en scène par Barrie Kosky à Glyndebourne, Tutti Ovation
Adam's Passion d'Arvo Pärt mis en scène par Robert Wilson - Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.