Blu-ray Jaquette de : Andrea Chénier (ROH)

Distribution

Interprètes
  • Jonas Kaufmann
    Andrea Chénier
  • Zeljko Lucic
    Carlo Gérard
  • Denyce Graves
    Bersi
  • Eva-Maria Westbroek
    Maddalena di Coigny
  • John Cunningham
    Major-Domo
  • Rosalind Plowright
    Contessa di Coigny
  • Peter Coleman-Wright
    Pietro Fléville
  • Peter Hoare
    The Abbé
  • Adrian Clarke
    Mathieu
  • Carlo Bosi
    The Incredible
  • Roland Wood
    Roucher
  • Elena Zilio
    Madelon
  • Eddie Wade
    Fouquier-Tinville
  • Yuriy Urchuk
    Dumas
  • Jeremy White
    Schmidt
  • Royal Opera Chorus
  • Acteurs :
  • Basil Patton
    Old Gardener…
  • Michael Kenneth Stewart
    Orazio Coclite
  • Andrew Carter
    Flando Fiorinelli
  • Andrew Hobday
    Maximilien Robespierre
  • Ed Lyness
    Madelon's Grandson
Mise en scène
David McVicar
Chorégraphie
Andrew George
Orchestre
Orchestra of the Royal Opera House
Chef d'orchestre
Antonio Pappano
Réalisation
Jonathan Haswell
Origine
Royal Opera House
Année
2015

Informations techniques

Durée
123'
Nombre de disques
1
Zone/Région
Région ALL
Éditeur
Warner Classics
Distributeur
Warner Classics
Date de sortie
09/09/2016

Vidéo

Couleurs/N&B
Couleurs
Format images
1.78
Codec/Standard vidéo
AVC
Résolution vidéo
1080i

Audio

Version(s) sonore(s)
5.1 DTS HD Master Audio
Stéréo PCM
Sous-titres
•  Allemand
•  Anglais
•  Espagnol
•  Français
•  Italien

Andrea Chénier (ROH) Blu-ray

Tutti ovation

Note générale : 10/10

Umberto Giordano

Opéra


C’est dans une mise en scène de David McVicar que le Royal Opera House de Londres présentait en janvier 2015 sa nouvelle production d’Andrea Chénier d’Umberto Giordano avec Jonas Kaufmann dans le rôle-titre, Eva-Maria Westbroek dans celui de Maddalena di Coigny et Zeljko Lucic dans le rôle de Carlo Gérard. Une captation de cette production-événement réalisée par Jonathan Haswel est disponible en Blu-ray et DVD chez. Warner Classics.

Jonas Kaufmann dans le rôle-titre d'<i>Andrea Chénier</i> mis en scène par David McVicar au Royal Opera House de Londres.

 

Que ce soit dans son récent Enlèvement au sérail ou dans cet Andrea Chénier, le metteur en scène David McVicar ne laissera pas le souvenir d’un avant-gardiste mais, bien au contraire, celui de l'artisan d'une lecture littérale très travaillée du point de vue historique. Or, dans un paysage scénographique qui est marqué par la volonté absolue de se démarquer à tout prix et qui vire trop souvent à la calamité, cette approche posée, élégante, profonde et procédant d’une vraie recherche fait l'effet dune véritable bouffée d’air frais. Ici, la qualité du travail se retrouve dans les divers Arts de la scène, lesquels se placent au service de l’œuvre et non de l’ego du metteur en scène qui s'interpose entre l'œuvre et le public. Cet Andrea Chénier regorge de détails qui s'inscrivent dans une direction d’acteurs toujours subtile, et dans une gestion millimétrée des grands ensembles qui parviennent à éviter le piège du hiératisme.

 

Décor de Robert Jones pour <i>Andrea Chénier</i> au Royal Opera House de Londres.

 

Il serait sans doute assez difficile de transposer cet épisode de la Révolution française dans un autre contexte (encore que certains oseraient certainement...), mais il n’empêche que le résultat est là et que le spectateur se voit réellement emporté dans le tourbillon destructeur qui sert de cadre à une histoire d’amour lyrique et passionnée. Le sens est là, et l’émotion aussi, au plus haut point. Rien de passéiste mais juste de l’Histoire pour parler à notre cœur et notre esprit.

 

Jonas Kaufmann (Andrea Chénier) et Eva-Maria Westbroek (Maddalena di Coigny) dans <i>Andrea Chénier</i> à Covent Garden en 2015.

 

Zeljko Lucic interprète Carlo Gérard dans <i>Andrea Chénier</i>.Parlant d’histoire d’amour et de passion, le duo formé par Eva Maria Westbroeck et Jonas Kaufmann avait déjà conquis le monde entier depuis le Metropolitan Opera de New York avec La Walkyrie mise en scène par Ropert Lepage qui reste encore dans les mémoires. Or la magie est de retour dans cet Andrea Chénier d’anthologie…
Faut-il encore louer la performance de Jonas Kaufman tant elle a été maintes fois décrite ? Eh bien oui, car le ténor ne cesse d'éblouir par son élégance et par la justesse de son interprétation, toute en nuances et pourtant si pudique, évidente et bouleversante à la fois. Quant à Eva Maria Westbroeck, la fusion opérée avec Andrea est palpable à chaque moment jusqu’à l’issue finale, renversante. Sa grâce n’a d’égale que l’agilité de ces aigus impressionnants, mais jamais au détriment de graves suaves.

Une autre performance à saluer est celle de Zeljko Lucic, qui fut un  Iago et un Rigoletto remarquables, parfaitement à son aise dans le rôle de Carlo Gérard. Son timbre d’airain balaie tout sur son passage et nous saisit à bras-le-corps sans jamais la moindre faiblesse.

Dans cette approche exemplaire, il serait injuste de ne pas citer les remarquables décors de Robert Jones, et les costumes de Jenny Tiramini qui s'accordent parfaitement à la narration. De même, les lumières d'Adam Silverman ajoutent à la puissance visuelle du spectacle, que ce soit dans les scènes intimistes, lorsqu'il s'agit de figurer un salon de la haute société ou quand la violence s'illustre.

 

Ballet chorégraphié par Andrew George pour <i>Andrea Chénier</i> mis en scène par David McVicar.

 

Dans la fosse, Antonio Pappano distille comme à son habitude passion et générosité et permet à l'Orchestre du Royal Opera House de déployer une richesse de couleurs absolument confondante, en parfait accord avec le drame. Cohérence totale, et amour du matériel se ressentent à chaque instant dans cette approche opératique majuscule.

Andrea Chénier n’est peut-être pas l’opéra le plus connu du répertoire, mais rarement aura-t-il été aussi magnifiquement servi. Quoi qu'il en soit, cette production témoigne des authentiques qualités d'une œuvre lyrique propre à inspirer les plus grands.


Lire le test du DVD Andrea Chénier avec Eva-Maria Westbroek et Jonas Kaufmann

Jean-Claude Lanot

Suppléments du Blu-ray

Esquisse de costume de Jenny Tiramani.
En HD, et en anglais non sous-titré, dans le même format sonore que celui choisi pour le programme principal :


- Introduction to Andrea Chénier : Interprètes et créateurs abordent les thèmes développés dans l’opéra et apportent quelques informations sur l’écriture musicale. (6’24)
- Bringing the French Revolution to life : designing Andrea Chénier : Ce module particulièrement intéressant donne la parole à la créatrice des costumes d'époque Jenny Tiramini. (3’31)
- Vocal Masterclass with Antonio Pappano : Focus sur les répétitions vocales et commentaires des artistes dévoilent quelques aspects du travail de préparation des chanteurs. (4’34)

 

 

Bande-annonce du Blu-ray

Critique Images et Son du Blu-ray

Images

N'y allons pas par quatre chemins : ce master Haute Définition est splendide ! La délicatesse des couleurs des costumes et la sophistication des décors s’affichent crânement. Le spectacle est divinement contrasté et une excellente définition permet de profiter aussi bien de plans larges idéalement précis et de gros plans parfaits. Les contours sont finement dessinés et une impression globale de relief aboutit à un visionnage très agréable.

Son

Le mixage stéréo, ouvert avec naturel, inscrit avec équilibre les voix au-devant d’un orchestre finement détaillé. Les contrastes de dynamiques sont probants, et l’ensemble profite d’une séparation gauche/droite parfaite.
La piste multicanale permet d’apprécier une scène avant mieux découpée. Les timbres vocaux sont davantage définis et les voix mieux projetées, tandis que l’orchestre s’étoffe en gagnant en exposition. Le caisson de graves ajoute une présence palpable des basses, tandis qu’à l’arrière, les haut-parleurs surround participent à l’impression d’aération naturelle qui émane en permanence de la diffusion. Cette piste accompagne au mieux la beauté des images.

Note technique : 10/10

Acheter ce titre

Tutti-magazine.fr est un site gratuit. Vous pouvez lui apporter votre soutien en commandant dans la Boutique Amazon les titres présentés aux mêmes prix et conditions de livraison que sur Amazon.fr

Mots-clés

Andrea Chénier
Antonio Pappano
David McVicar
Denyce Graves
Eva-Maria Westbroek
Jonas Kaufmann
Rosalind Plowright
Umberto Giordano
Željko Lučić

Index des mots-clés

Les derniers tests

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Imprimer cette page

Imprimer

Peuvent également vous intéresser

Tutti Ovation
Andrea Chénier avec Jonas Kaufmann et Eva-Maria Westbroek - Tutti Ovation
Don Pasquale à Glyndebourne, Tutti Ovation
Les Blu-ray et DVD des Maîtres chanteurs de Nuremberg à Glyndebourne obtiennent le label Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.