DVD Jaquette de : 4 Elements - 4 Seasons — A Choregraphic Concert

Distribution

Interprètes
  • Midori Seiler
    Violon
  • Juan Kruz Diaz de Garaio Esnaola
    Danse
  • Georg Kallweit
    1er violon (Rebel)
  • Clemens-Maria Nuszbaumer
    1er violon (Vivaldi)
Mise en scène
Juan Kruz Diaz de Garaio Esnaola
Chorégraphie
Juan Kruz Diaz de Garaio Esnaola
Orchestre
Akademie für Alte Musik, Berlin
Réalisation
Brigitte Kramer et Jörg Jeshel
Origine
Berlin
Année
2008

Informations techniques

Durée
78'
Nombre de disques
1
Zone/Région
Région ALL
Éditeur
Harmonia Mundi
Distributeur
Harmonia Mundi
Date de sortie
27/08/2009

Vidéo

Couleurs/N&B
Couleurs et N&B
Format images
1.78
Format vidéo
16/9 compatible 4/3
Codec/Standard vidéo
NTSC

Audio

Version(s) sonore(s)
5.1 DTS Plein débit
Stéréo PCM
Sous-titres
•  Aucun

4 Elements - 4 Seasons — A Choregraphic Concert DVD

4 Éléments - 4 Saisons — Un Concert chorégraphique

Note générale : 7/10

Antonio Vivaldi  - Jean-Féry Rebel

Ballet  - Concert


À l’écoute du chorégraphe dans les bonus, on apprend que le projet a pour origine une commande de l’Akademie für Alte Musik, Berlin, l’ensemble interprète tout à fait remarquable du programme, superbement filmé lors d’une représentation à Berlin en 2008.

La bouche du danseur et chorégraphe Juan Kruz Diaz de Garaio Esnaola crache de l'eau dans le Caprice des <i>Elements</i> de Jean-Féry Rebel.

 

 

Il arrive parfois, lors d’importantes compétitions musicales, que le choix du programme se révèle un critère décisif pour le devenir du candidat. On pourrait le dire ici, tant celui des Éléments de Jean-Féry Rebel (une œuvre de 1737) par le chorégraphe/danseur Juan Kruz Diaz de Garaio Esnaola est pertinent, que celui des Quatre Saisons (1725) ne l’est pas.

 

Certes la capacité inventive, la créativité, l’audace et l’humour du chorégraphe concourent à sauver la mise et tentent d’en relever le défi. Avec de telles qualités, on peut regretter en effet, que le danseur-auteur se soit consacré aux Quatre Saisons. L’œuvre a été à maintes reprises adaptée, illustrée, mise en espace ou en formes, on en arrive presque à la rejeter. On n’échappera donc pas aux feuilles d’automne ni à la neige d’hiver, pourtant traitées je le répète, avec audace, créativité et humour.
L’approche de son travail sur les Éléments de Rebel est par contre de facture éminemment classique ; il faudra passer la barrière de voir évoluer ce magnifique danseur sur le même plateau que les musiciens qui l’accompagnent. Le décor est donc brut, rude, cru, et le travail du danseur également. Mais le choix musical bénéficiera à l’œuvre de Rebel, bien peu connue et dont on ne semble retenir que l’accord initial (le chaos).

Alors le grand vainqueur du programme demeure le superbe ensemble instrumental - Akademie für Alte Musik, Berlin - pour la perfection moelleuse de son style, l’unanimité de sa discipline musicale, ou plus simplement, le bonheur constant de ses interprétations. Car la forme ne fait pas le fond pour ce qui relève de la chorégraphie : l’auteur, en est aussi le magnifique interprète (dans le geste et dans l’intention) mais on peut souffrir de la présence ex abrupto d’un danseur dans les rangs des musiciens autant que dans l’aptitude de ces derniers à bouger, à se mouvoir en jouant, figés dans leur expression, face au danseur.

La violoniste Midori Seiler interprète la version des <i>Quatre saisons</i> de Vivaldi signée Juan Kruz Diaz de Garaio Esnaola.

 

Il s’agit bien d’un concert chorégraphique, une idée originale où chacun excelle dans sa discipline, mais deux personnages réunis ne forment pas nécessairement un couple. On peut demeurer perplexe sur l’acrobatie des musiciens auxquels le danseur mêle son propre jeu corporel, par exemple lorsqu’il transporte et en de périlleuses postures, la soliste dans ses cadences les plus acrobatiques. Perplexe aussi sur certaines postures parfois quasi-maniéristes, comme ces fusées de papier lancées par des membres de l’orchestre, nous rappelant celles d’un des Klavierstücke pour piano de Karlheinz Stockhausen.

 

 

 

Gilles Delatronchette

Suppléments du DVD

Trois bonus complémentaires se révèlent tout à fait instructifs.

Dans le premier, lLa violoniste Midori Seiler et le danseur chorégraphe Juan Kruz Diaz de Garaio Esnaola.e producteur du spectacle nous présente l’idée et la genèse du projet, alors que l’Akademie für Alte Musik, Berlin n’avait jamais joué Les Quatre Saisons et n’avait pas précisément l’intention de s’y consacrer. (Allemand avec sous-titres français et anglais)

Le second est constitué de la lecture des poèmes littéraires de Vivaldi à l’origine des Quatre Saisons. On y découvre des textes d’une beauté naïve mais dont le propos illustre pour la première fois la musique à programme : il semble clair à la lecture de ces textes que telle était bien l’intention du musicien vénitien. (Allemand avec sous-titres français et anglais)

L’ultime programme consiste en un dialogue déférent entre Midori Seiler, la très remarquable soliste des Concertos de Vivaldi et le danseur-chorégraphe, Diaz de Garaio Esnaola. Il nous renseigne précisément sur la genèse du travail de ce dernier et humanise profondément le profil des deux artistes. (Anglais avec sous-titres français et allemands)

Critique Images et Son du DVD

Images

Les éclairages de Jörg Bittner sont bien rendus mais le noir manque de profondeur pour être totalement satisfaisant. La définition est correcte et les couleurs réalistes, mais le contraste s'avère moyen, et la conversion de 50 à 60 Hz devient visible à de nombreuses reprises.

Son

En 5.1, l'ouverture est panoramique sans aucune perte de finesse ni de respect des timbres. La dynamique est ample et les basses magnifiquement rendues. La piste stéréo ne démérite aucunement en proposant une belle aération et une présence détaillée des instruments.

Note technique : 7/10

Acheter ce titre

Tutti-magazine.fr est un site gratuit. Vous pouvez lui apporter votre soutien en commandant dans la Boutique Amazon les titres présentés aux mêmes prix et conditions de livraison que sur Amazon.fr

Les derniers tests

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Imprimer cette page

Imprimer

Peuvent également vous intéresser

Tutti Ovation
Andrea Chénier avec Jonas Kaufmann et Eva-Maria Westbroek - Tutti Ovation
Don Pasquale à Glyndebourne, Tutti Ovation
Les Blu-ray et DVD des Maîtres chanteurs de Nuremberg à Glyndebourne obtiennent le label Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.