Interviews

Andreas Caemmerer - Interview 24 juin 2010

Farao Classics se lance dans le Pure Audio Blu-ray

 

Le label allemand Farao Classics, distribué en France par Intégral Distribution, vient de sortir une Missa Solemnis de Beethoven sur support Pure Audio Blu-ray. Ce média exploite uniquement la partie audio Haute Définition d'un Blu-ray.
Nous avons interrogé Andreas Caemmerer, un des deux présidents de Farao, sur cette première pour l'éditeur.

 

 

Orchester et Kammerchor der KlangVerwaltung dirigés par Enoch zu  Guttenberg enregistrent la <i>Missa Solemnis</i> dans le  Hercules Concert Hall of the Munich Residence.  © Photo Regine Koerner



Tutti-magazine : À notre connaissance, seul le label norvégien 2L utilise le support Blu-ray pour proposer divers formats purement audio.
Comment vous êtes vous intéressé à cette utilisation audiophile du support Blu-ray, habituellement voué aux images ?

Andreas Caemmerer : En plus de l’apport potentiel d’une meilleure qualité audio due aux nouveaux codecs disponibles, la raison principale vient de la croissance rapide du format Blu-ray.
En effet, il est possible de lire un Pure Audio Blu-ray de la même manière qu’un CD standard sur n’importe quel lecteur Blu-ray, et ce sans avoir à mettre la télévision en marche.
Par contre, pour écouter les pistes audio HD multicanales du SACD, ou même celles du DVD-Audio, il est indispensable de posséder un lecteur compatible, ce qui représente un grand désavantage pour ces formats.

Le SACD n'offrait-il pas déjà la qualité sonore que vous recherchiez ?

C'est là un point essentiel. Le codage DSD du SACD était isolé dans notre chaîne de production. Du coup, pour obtenir un fichier DSD, nous devions soit convertir en numérique le master PCM final soit passer par une étape de conversion en analogique. Ces deux procédures engendrent une perte de qualité inhérente.
En revanche, le format SACD hybride présente un avantage : celui de contenir une couche compatible avec tout lecteur CD standard.
Nous avons repris cette possibilité en ajoutant un CD traditionnel dans le boîtier du Pure Audio Blu-ray. L’auditeur a ainsi la possibilité d’écouter la musique aussi bien dans sa voiture que sur son ordinateur ou au moyen de n’importe quel lecteur compatible avec les CD.

 

 

Andreas Caemmerer, co-Président du label Farao Classics à la table de mixage.  D.R.Pour votre premier Pure Audio Blu-ray, vous avez choisi la Missa Solemnis de Beethoven. Pourquoi cette œuvre ?

 

En fait, il s’agit d’une vraie coïncidence. Pendant le MIDEM* 2010, en janvier dernier, nous avons rencontré Stefan Bock, le Directeur général de msm-studios, studio créateur du format “Pure Audio Blu-ray”. Étant donné que notre production suivante était la Missa Solemnis, nous avons décidé de nous "mouiller" et de tenter l’essai.
* Marché international de la musique.

Les interprètes et le chef ont-ils été sensibles à votre choix technologique ?

 

Tout à fait. Le chef d'orchestre Enoch zu Guttenberg et l'orchestre du KlangVerwaltung nous ont toujours encouragés dans nos démarches en faveur des formats Haute Définition tels que le DVD-Audio et le SACD.
Ils sont très stimulants.

 

 

La prise de son a-t-elle été repensée pour cette captation ?

Non. En général, nous faisons porter notre attention sur la musique à enregistrer et nous mettons en œuvre ce qui est spécifiquement nécessaire pour la production. En ce qui concerne notre format d’enregistrement nous avons choisi de produire en résolution 24 bits 96 kHz.

Trois codecs HD peuvent être utilisés dans le but que vous visez : le PCM, Le Dolby TrueHD et le DTS HD Master Audio. Pourquoi avoir choisi le DTS HD Master Audio ?

Pour la stéréo nous avons choisi d’utiliser le PCM qui est le format natif de production. Pour le mixage surround nous avons opté pour le DTS HD Master Audio car ce codec est devenu de facto le standard pour les enregistrements Blu-ray et semble le meilleur choix en considération de l’avenir.

Vous proposez une piste multicanale encodée en 5.0. Pourquoi ne pas avoir encodé en 5.1, avec une piste dédiée aux basses ?

À l’origine le canal ".1" a été créé conçu comme un canal spécifique pour les effets spéciaux comme les grondements d’un tremblement de terre, les bruits d’explosion, etc.
Nous avons remarqué que dans le paramétrage des installations domestiques le réglage des basses est souvent très délicat ce qui fait que la fourniture permanente d’un signal à ce canal peut, en retour, affecter la reproduction des basses fréquences.

 

Quelles œuvres aimeriez-vous maintenant enregistrer en vue d'une commercialisation
en Pure Audio Blu-ray ?

Nous avons des projets…

Comment pensez-vous promouvoir ce format ?

Nous communiquons sur le nouveau format directement dans nos mailings, sur notre site Internet ainsi que via Twitter et Facebook. Les sorties sont aussi annoncées par des campagnes d’imprimés ainsi que grâce à une couverture additionnelle dans les magazines, la radio ou d’autres médias.

Nous continuerons à promouvoir la qualité du son Haute Définition et à faire partager l'expérience extraordinaire d'un excellent enregistrement en surround.

 

 

 

L'extrait du Gloria proposé ci-dessous n'est aucunement représentatif de la qualité de l'enregistrement.





Lire le test du Pure Audio Blu-ray






Propos recueillis par Philippe Banel
Le 24 juin 2010

Mots-clés

Ludwig van Beethoven
Missa Solemnis

Index des mots-clés

Vidéo

Missa Solemnis - Gloria

Imprimer cette page

Imprimer

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Tutti Ovation
Wozzeck mis en scène par Andreas Homoki - Tutti Ovation
Saul mis en scène par Barrie Kosky à Glyndebourne, Tutti Ovation
Adam's Passion d'Arvo Pärt mis en scène par Robert Wilson - Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.