Focus

Le Brussels Philharmonic lance son propre label de CD

Le Brussels Philharmonic - The Orchestra of Flanders lance son propre label discographique. Une heure avant le concert Liszt-Nono présenté le 11 mars 2011 à la Cité de la musique, Michel Tabachnik, chef titulaire de l'orchestre, et son Administrateur Gunther Broucke accueillaient la presse pour cet événement.

 

Le Brussels Philharmonic interprète Terretektorh de Iannis Xenakis lors du Musica Festival Strasbourg 2010, dans la grande salle du Palais universitaire de Strasbourg.  Photo © Philippe Stirnweiss

 

Le Brussels Philharmonic - The Orchestra of Flanders a été fondé en 1935. Orchestre de radiodiffusion à sa création, il est maintenant reconnu comme une institution de la Communauté flamande. Il a créé en Belgique un certain nombre d'œuvres, entre autres de Stravinsky, Bartók et Messiaen, dont certaines dirigées par leur compositeur, et se consacre avant tout au répertoire symphonique du XXe siècle, à la musique contemporaine et à la musique de films à l'occasion du Festival International du Film de Flandre à Gand.
Déjà présent au disque avec les labels Klara et Glossa, il était important pour l'orchestre de pouvoir désormais proposer ses propres enregistrements, à la manière de cartes de visites représentatives de son savoir-faire.

 

 

Ce nouveau label va permettre à l'orchestre d'établir un lien de proximité avec le mélomane. "Contrairement à la Paris, Londres ou Berlin, Bruxelles n'a pas de culture d'orchestre, pas de culture de chef", explique Michel Tabachnik, "le CD va nous aider à être plus proche de notre public".

Michel Tabachnik et Gunther Broucke en 2010 au National Centre of Performing Arts de Beijing, lors de la tournée du Brussels Philharmonic en Chine.  Photo © Thomas De BoeverLe premier disque du Brussels Philharmonic est consacré à Debussy avec La Mer, Prélude à l'après-midi d'un faune et Nocturnes. Debussy est du reste attaché à un grand succès de l'orchestre.
"Notre premier projet à Paris avec le Brussels Philharmonic était Ibéria de Debussy, ici même à la Cité de la musique où nous sommes actuellement en résidence", poursuit Michel Tabachnik. "Nous avons remporté un succès phénoménal avec cette œuvre, couronné par pas moins de dix rappels et nous avons dû bisser l'œuvre ! Debussy était donc tout indiqué pour lancer notre collection".
"Nous avons consacré une semaine à l'enregistrement de ce premier disque", ajoute Gunther Broucke. "Nous voulons que nos enregistrements soient les plus soignés possibles, tant sur le plan de l'interprétation que sur celui de la technique. Les disques vont en effet nous permettre une ouverture dont nous avons besoin, ils vont nous aider à internationaliser la carrière de l'orchestre. En ce sens, entre 2011 et 2013, si 60 concerts sont d'ores et déjà prévus en Belgique, 50 autres le sont en Europe et en Asie".

Une semaine de studio peut sembler très confortable pour l'enregistrement d'un disque, mais Michel Tabachnik parle de "rapidité" pour qualifier le Brussels Philharmonic : "La première qualité de l'orchestre est sa flexibilité. Cela doit tenir avant tout à la personnalité des musiciens flamands. Ensuite, comme la plupart des orchestres de radios, il est rapide. Pour vous donner un exemple, nous effectuons une première lecture en un seul service. L'orchestre n'a pas besoin de plus pour la mise en place d'un œuvre. Ensuite, bien sûr, nous peaufinons…".

Debussy est le premier disque d'une série pour laquelle certains enregistrements ont déjà été réalisés en studio ou sont sur le point d'être complétés. "Nous pensons sortir 4 ou 5 disques avant la fin 2011, puis nous enchaînerons avec un rythme d'environ 3 disques par an", précise Gunther Broucke. "Pour le moment la distribution est ciblée sur l'Europe. Mais nous allons aussi être présents sur 100 plateformes numériques dont Classical Archives, iTunes, Amazon, Fnac et Napster. La société IODA* de San Francisco sera responsable de la distribution en ligne. Nous lançons également une chaîne Internet sur laquelle il sera possible d'assister à nos concerts en live et en différé, à la demande".
* Independent Online Distribution Alliance.


Les premiers disques annoncés sont les suivants :


- Beethoven - Symphonie No. 3 et Coriolan
- Dvorak - Symphonie No. 9 et Danses slaves (sortie automne 2011)
- Stravinsky - Le Sacre du printemps et Le Rossignol
- Tchaikovsky - Symphonie No. 6 et Roméo & Juliette (sortie été 2011)


D'autres projets sont déjà lancés concernant Ravel et Debussy.


Michel Tabachnik en concert à Salzbourg avec le Brussels Philharmonic en 2010.  Photo © Chris Hofer

Si ces disques à venir ont un résonnance très "classique", le répertoire de concert du Brussels Philharmonic, à l'initative de son chef Michel Tabachnik, continue à intégrer un certain nombre d'œuvres contemporaines : "Je tiens à supprimer les barrières entre les deux moitiés du XXe siècle. Nous présentons souvent lors du même concert des œuvres classiques et des œuvres contemporaines".


Cette démarche quasi pédagogique s'inscrit en parallèle d'une sensibilisation à la musique classique effectuée en direction des jeunes, comme en témoigne la vidéo présentée en fin d'article : dans le cadre d'un concert familial, Michel Tabachnik dirige la Symphonie No. 3 de Bethoven dans le studio 4 de la salle Flagey de Bruxelles.




Par la qualité de son interprétation et celle de sa très bonne prise de son réalisée par Serendipitous, le premier CD du Brussels Philharmonic augure d'un label avec lequel il faudra désormais compter.



À noter : Le label Brussels Philharmonic Recordings est distribué en France par Codæx France.
Vous trouverez le disque Debussy - La Mer à la Boutique de Tutti-magazine.
Cliquez ici pour acheter ce CD


Propos recueillis par Philippe Banel
Le vendredi 11 mars 2011

Mots-clés

Brussels Philharmonic
Ludovic Bource
Michel Tabachnik

Index des mots-clés

Vidéo

Brussel Philharmonic - Concert familial

Imprimer cette page

Imprimer

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Tutti Ovation
Andrea Chénier avec Jonas Kaufmann et Eva-Maria Westbroek - Tutti Ovation
Don Pasquale à Glyndebourne, Tutti Ovation
Les Blu-ray et DVD des Maîtres chanteurs de Nuremberg à Glyndebourne obtiennent le label Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.