Focus

L'aromathérapie au service des chanteurs

Philippe Banel - Aromatologue.  D.R.L'aromathérapie est une branche de la phytothérapie particulièrement à la mode. La presse en parle beaucoup, les journaux féminins publient constamment des articles sur les huiles essentielles, et on trouve des flacons en vente quasiment partout ! Chacun y va de son petit conseil et de son expérience… Pourtant, on parle rarement de la parfaite adéquation entre l'aromathérapie et les chanteurs. Soumis à un stress permanent et à une gestion particulièrement sensible de l'organe phonatoire, ils s'entourent bien souvent de tout un arsenal de solutions diverses et variées pour tenter de parer à toute éventualité. Dans cet arsenal, il faut compter avec l'aromathérapie qui peut apporter beaucoup en aidant l'interprète à gérer le mieux possible son corps et son esprit.

 

Tutti-magazine : Vous avez réalisé de nombreuses interviews pour Tutti-magazine et vous consacrez désormais une partie de votre temps à la pratique de l'aromathérapie. Y a-t-il un lien entre ces deux activités ?

Philippe Banel : L'aromathérapie est entrée dans ma vie de façon inattendue pour devenir une passion. J'ai commencé par utiliser les huiles essentielles pour moi-même, puis pour ma famille, et j'ai très vite réalisé combien les ressources de la voie aromatique pouvaient répondre aux problèmes exprimés par les chanteurs en interview ou une fois l'entretien terminé.
Dans mon parcours fait de nombreuses lectures, d'étude, de formation et de mises en pratique, une personne a énormément compté : Aude Maillard. Elle est Docteur en pharmacie et aromatologue. J'ai trouvé en elle une pédagogue extraordinaire douée d'une sensibilité qui me correspondait, et j'ai suivi son cursus d'aromathérapie scientifique aux côtés de médecins et thérapeutes.

Quels types de problèmes les chanteurs vous ont-ils confiés ?

Je me garderai bien de généraliser car chaque individu est différent. Cependant, une grande partie des pathologies des chanteurs est liée au stress, aux angoisses, aux variations climatiques, au jet-lag et au manque de sommeil, et parfois à une mauvaise alimentation. Le stress peut engendrer toutes sortes de désagréments allant de l'oppression thoracique aux maux de ventre, aux reflux gastriques remontant jusqu'à la gorge, et à une ribambelle de manifestations cutanées dont le psoriasis.
Les cordes vocales sont souvent mises à rude épreuve par la succession des productions. De même, un jeune chanteur est souvent obligé d'accepter un rôle qui n'est pas exactement dans sa tessiture. Or chanter trop bas ou trop haut provoque une fatigue anormale des cordes que le sujet ressent très rapidement et qui le conduit dangereusement vers l'extinction de voix.

 

Et l'aromathérapie est susceptible de répondre à tous ces maux ?

Attention ! L'aromathérapie n'est pas la médecine et ne prétend en aucun cas la remplacer. En tant qu'aromatologue, je propose un conseil d'accompagnement en total respect d'un traitement allopathique que le sujet pourrait suivre par ailleurs. Je ne prétends d'ailleurs aucunement poser de diagnostic. Je ne suis pas médecin.
En revanche le bien-être ou le mieux-être qu'apportent les huiles essentielles dans toutes les pathologies que j'ai citées en exemple sont bien réels.

Comment utilise-t-on les huiles essentielles que vous conseillez ?

Les huiles essentielles s'utilisent le plus souvent en synergie, c'est-à-dire qu'on les associe pour obtenir un plus large éventail d'actions dans le but visé. On les dilue généralement dans une huile végétale choisie pour ses propriétés thérapeutiques qui se conjugueront aux vertus des huiles essentielles. Les huiles ont une affinité particulière avec la surface de notre peau, c'est donc là une interface très importante pour l'aromathérapie. L'olfaction, de même, est très efficace pour soutenir les sphères psycho-émotionnelle et ORL. De plus, elle peut se pratiquer partout, discrètement, et sans avoir recours à aucun accessoire. L'aromathérapeute, qui se distingue de l'aromatologue en ce qu'il est médecin, peut également conseiller des gélules à avaler, des suppos voire des ovules gynécologiques en cas d'infections urinaires ou mycoses, par exemple.

 

N'y a-t-il aucun danger à utiliser les huiles essentielles ?

C'est plutôt dans la méconnaissance des huiles essentielles et de leur biochimie que réside le danger principal car, effectivement, certaines huiles sont neurotoxiques ou photosensibilisantes, alors que d'autres sont irritantes, dermocaustiques, déconseillées aux hypertendus ou carrément interdites aux femmes enceintes ou allaitantes. De même, on ne donne pas d'huiles essentielles sans l'avis d'un spécialiste aux enfants de moins de 7 ans, et il convient de rester très vigilant envers les asthmatiques.

Préparez-vous vous-même ce que vous conseillez ?

Je n'ai pas vocation à préparer moi-même les formules. J'adresse les chanteurs à une pharmacie parisienne qui réalise les préparations dans son officine avec le plus grand soin. De plus, cette pharmacie accepte les commandes et les paiements par Internet et expédie partout en Europe… Il est important de s'adresser à de bons professionnels. Je sais que les huiles essentielles sont très à la mode. On en trouve même maintenant dans la lessive et les assouplissants ! Pour autant toutes les huiles ne se valent pas, loin de là. Certains circuits proposent des huiles à la provenance douteuse dont il est préférable de se passer, y compris pour la diffusion dans une pièce car les molécules aromatiques que nous respirons se retrouvent dans notre organisme. À l'inverse, si certaines distillations sont assez obscures, certains distillateurs travaillent comme des orfèvres et leurs huiles essentielles sont de véritables trésors. Bien sûr les prix s'en ressentent. Mais, en matière d'olfaction, il ne faut pas lésiner sur la qualité car de là dépend l'efficacité du geste. Si l'on pense que la distillation d'un végétal aromatique met en quelque sorte à notre disposition le système immunitaire de la plante, on comprend mieux qu'il doive nous parvenir dans son intégrité la plus totale. À ce titre, une huile essentielle se respecte. Imaginez seulement qu'il faut quatre tonnes de pétales de roses de Damas pour produire un seul litre d'huile essentielle ! Toutes les huiles n'atteignent pas des prix stratosphériques, mais il faut prendre en compte à la fois le rendement, la qualité des plantes et de la distillation.

 

Quelles sont les demandes auxquelles vous répondez le plus souvent ?

Monter sur scène pour chanter, et se soumettre au jugement du public et de la critique, peut être extrêmement éprouvant. Le trac, dans le meilleur des cas, disparaît peu de temps après l'entrée en scène. Mais il arrive aussi que le corps se révolte en coulisses avant le début du spectacle. Le plaisir de chanter peut alors être associé à une véritable souffrance. C'est cette souffrance qu'il faut prendre en charge afin de transformer l'énergie destructrice en force à la disposition de l'artiste.
Le manque de salive est aussi assez récurrent. La nervosité et la chaleur des plateaux n'arrangent rien. De même, l'air conditionné fait des ravages. Et, puis, sur le plan émotionnel, les chanteurs sont de plus en souvent amenées à travailler avec des metteurs en scène ou des chefs d'orchestre qui ne les respectent pas beaucoup. Or passer 3 à 4 semaines dans un climat de frustration, de peur ou de révolte provoque de nombreux désordres que chacun exprime à sa manière, souvent par des points faibles qui se rappellent à leur bon souvenir.
Les problèmes de digestion sont également fréquents. Cependant, énumérer ces maux ne doit pas faire oublier que l'individu est un tout et qu'il convient de considérer l'ensemble du puzzle et non une seule pièce. Savez-vous qu'une angine d'été provient le plus souvent d'un problème d'ordre digestif ?

Réservez-vous les huiles essentielles aux seuls chanteurs ?

Non, bien sûr. Mais les demandes des chanteurs sont assez spécifiques. En tout cas celles qui sont liées à la pratique professionnelle du chant. Pour les danseurs, l'attention sera davantage portée sur les muscles et les os en même temps que sur la sphère psycho-émotionnelle, bien entendu. Mais l'aromathérapie n'est ni réservée à une activité ni à un profil particulier. Je pense que tout le monde peut en retirer des bienfaits, quels que soient les traitements allopathiques indispensables suivis par ailleurs.

Vous arrive-t-il d'être surpris par les effets des huiles essentielles ?

Je suis souvent ému par les retours que je reçois. Certains sont si précis qu'ils m'aident à avancer. Par exemple, je me souviens avoir conseillé une huile essentielle pour décontracter la région du plexus solaire, et le chanteur est revenu vers moi pour me dire qu'il avait également observé un effet sur les constricteurs du larynx. De même, un artiste que j'avais conseillé pour une insuffisance de salivation est revenu vers moi très satisfait en ajoutant que la synergie décontractait également la mâchoire. Et récemment, est survenu un événement qui m'a beaucoup touché. J'avais conseillé à une jeune chanteuse une synergie olfactive à utiliser dans le cadre de la préparation à un concours important… La veille du concours, elle m'appelle pour me dire qu'elle est totalement angoissée et se sent diminuée par cet état. En parlant avec elle, je comprends que ce n'est pas tant la visualisation de la réussite qu'il faut soutenir en elle par les huiles essentielles, pas plus que le processus de mémorisation, mais une angoisse très profonde et presque morbide. Je la retrouve dans sa loge une heure avant l'épreuve pour lui donner à respirer une autre synergie et, dès la première olfaction, je vois son visage s'éclairer et son corps tout entier se détendre. La sérénité était revenue pour laisser place à un trac gérable. Je ne peux pas imaginer un plus beau cadeau…



Propos recueillis par Jean-Claude Lanot
Le 24/07/2017


Pour contacter Philippe Banel
aromaconseil@free.fr

 

 

Mots-clés

Aromathérapie
Aude Maillard
Philippe Banel

Index des mots-clés

Imprimer cette page

Imprimer

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Envoyer

Tutti Ovation
Wozzeck mis en scène par Andreas Homoki - Tutti Ovation
Saul mis en scène par Barrie Kosky à Glyndebourne, Tutti Ovation
Adam's Passion d'Arvo Pärt mis en scène par Robert Wilson - Tutti Ovation
L'Elixir d'amour - Baden-Baden 2012 - Tutti Ovation
Les Maîtres chanteurs de Nuremberg - Salzbourg 2013 - Tutti Ovation

Se connecter

S'identifier

 

Mot de passe oublié ?

 

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous

Fermer

logoCe texte est la propriété de Tutti Magazine. Toute reproduction en tout ou partie est interdite quel que soit le support sans autorisation écrite de Tutti Magazine. Article L.122-4 du Code de la propriété intellectuelle.